Plein écran
© photo_news

Van Avermaet gagne la dernière étape du Tour du Yorkshire

Greg Van Avermaet a remporté la quatrième et dernière étape du Tour du Yorkshire, dimanche, entre Halifax et Leeds (175 km). Le champion olympique a devancé dans un sprint à trois deux coureurs de l'équipe Ineos, le Britannique Christopher Lawless et l'Irlandais Eddie Dunbar. Lawless est le vainqueur final de cette cinquième édition devant Van Avermaet.

L'étape a été marquée par l'échappée de trois Français, Victor Lafay (Cofidis), Jonathan Hivert (Total Direct Energie) et Arnaud Courteille (Vital Concept - B&B Hotels). Membres d'une première échappée de neuf coureurs partis en début de course, le trio français s'est extrait à 50 kilomètres de l'arrivée.

Courteille tentait sa chance en solitaire sur la côte d'Otley Chevin à 20 km de la ligne. Derrière, Dunbar, neuvième du général à 10 secondes de son équipier Lawless, partait en contre. Il revenait sur Lafay et Hivert, qu'il ramenait sur Courteille. Visant la victoire finale, Dunbar grappillait au passage des secondes de bonification, revenant ainsi à 7 secondes de Lawless.

Van Avermaet échoue à deux petites secondes
Les CCC de Greg Van Avermaet assuraient la poursuite derrière le quatuor de tête. Sur la Tinshill (0,9 km à du 5,8%), dernière difficulté du jour, à 6 km du but, Van Avermaet accélérait. Seul Lawless parvenait à la suivre. Ils revenaient sur Dunbar, resté seul devant. Le trio se jouait la victoire au sprint. Van Avermaet se montrait le plus rapide, Lawless prenait la deuxième place, s'assurant ainsi la victoire finale.

Vainqueur du Tour du Yorkshire l'an passé, Van Avermaet échoue à deux petites secondes de Lawless au général. Dunbar est troisième à 11 secondes.

Van Avermaet, 33 ans, décroche la 40e victoire de sa carrière, la deuxième de la saison après une étape du Tour de Valence.

Lawless, 23 ans, s'offre le deuxième succès de sa carrière après une étape de la Semaine Internationale Coppi & Bartali l'an passé. Cette victoire est symbolique car il s'agit de la première sous le nom d'Ineos pour l'équipe Sky.

  1. Le maillot rose change d’épaules au Giro

    Le maillot rose change d’épaules au Giro

    Cesare Benedetti (BORA-hansgrohe) a levé les bras au terme de la 12e étape du Tour d'Italie, jeudi à Pinerolo. Après 158 kilomètres au départ de Cuneo, l'Italien de 31 ans a décroché son premier succès chez les professionnels, venant ponctuer une journée marquée par une longue échappée. Benedetti a devancé son compatriote Damiano Caruso (Bahrain Merida) et l'Irlandais Eddie Dunbar (Ineos). Sixième du jour, le Slovène Jan Polanc (Emirates) a dépossédé son équipier italien Valerio Conti du maillot rose de leader.