Plus de peur que de mal pour Juan Sebastian  Molano, qui a pu terminer son contre-la-montre.
Plein écran
Plus de peur que de mal pour Juan Sebastian Molano, qui a pu terminer son contre-la-montre. © Photo News

Virage manqué et tout droit dans les barrières: la drôle de chute de Juan Sebastian Molano

GiroLes favoris du Tour d’Italie ont rendez-vous avec un très important contre-la-montre ce samedi. Un chrono qui sera sans doute décisif dans la course à la victoire finale de ce Tour d’Italie, mais qui ne laissera pas un souvenir impérissable à Juan Sebastian Molano. 

  1. Tao Geoghegan Hart vainqueur de la 15e étape du Giro, Joao Almeida sauve son maillot rose

    Tao Geoghegan Hart vainqueur de la 15e étape du Giro, Joao Almeida sauve son maillot rose

    Tao Geoghegan Hart (Ineos-Grenadiers) a remporté dimanche la 15e étape du Tour d’Italie. Après 185 kilomètres entre la base aérienne de Rivolto et Piancavallo, le coureur britannique de 25 ans a devancé de 2 secondes le Néerlandais Wilco Kelderman (Sunweb) et de 4 secondes l’Australien Jay Hindley (Sunweb). Le Portugais Joao Almeida (Deceuninck-Quick Step), 4e à 37 secondes, a conservé son maillot rose de leader.
  1. L’étape pour Geoghegan Hart, le rose pour Hindley, moins d'une seconde d’écart avant la dernière étape
    Tour d'Italie

    L’étape pour Geoghegan Hart, le rose pour Hindley, moins d'une seconde d’écart avant la dernière étape

    Le maillot rose a changé d’épaules, mais le vainqueur du Giro 2020 n’est pas encore connu. Jai Hindley et Tao Geoghegan Hart ont lâché Wilco Kelderman, mais ils se sont neutralisés. C’est finalement le Britannique qui s’est imposé au sprint devant l’Australien à Sestrière. Et grâce au jeu des bonifications, les deux hommes se retrouvent... dans la même seconde au classement général. Le contre-la-montre final de dimanche, dessiné autour de Milan, décidera donc de l’issue de ce Giro 2020 complètement fou.
  2. Jhonatan Narváez gagne la 12e étape du Giro, Jorge Almeida toujours en rose

    Jhonatan Narváez gagne la 12e étape du Giro, Jorge Almeida toujours en rose

    L'Equatorien Jhonatan Narváez (Ineos Grenadiers), 23 ans, a remporté en solitaire une difficile 12e étape du Tour d'Italie cycliste (WorldTour) disputée jeudi sur 204km autour de Cesenatico, ville de départ et d'arrivée. Sous une pluie constante, Narvaez avait lâché son compagnon d'échappée, l'Ukrainien Mark Padun (Bahrain - McLaren), victime d'une crevaison, à 25 kilomètres de l'arrivée, pour remporter le plus beau succès de sa jeune carrière.