Wout Van Aert
Plein écran
Wout Van Aert © BELGA

Wout Van Aert remporte Milan- Sanremo et signe le doublé

Mise à jourLe premier Monument cycliste de la saison, retardé de cinq mois en raison de la pandémie de coronavirus, est tombé dans l’escarcelle de Wout van Aert (Jumbo-Visma). Après 305 kilomètres de course, le Belge a remporté la 111e édition de Milan-Sanremo en prenant le meilleur sur le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), tenant du titre, dans un sprint à deux. C’est le premier Belge à s’imposer depuis Andrei Tchmil en 1999.

  1. Soren Kragh Andersen surprend les sprinteurs et les Belges à Lyon
    Tour de France

    Soren Kragh Andersen surprend les sprinteurs et les Belges à Lyon

    Avec deux côtes de quatrième catégorie dans les dix derniers kilomètres, la 14e étape du Tour de France était promise à un homme fort, on a effectivement assisté à un final de costauds sur les routes qui menaient les coureurs à Lyon. Tiesj Benoot, Marc Hirschi, Julian Alaphilippe ou encore Thomas De Gendt ont tous, tour à tour, tenté leur chance, mais c’est finalement le Danois Soren Kragh Andersen qui a profité d’un petit relâchement du peloton pour partir seul, à trois kilomètres de l’arrivée, et filer vers la première victoire d’étape de sa carrière sur le Tour de France.