Plein écran
Ella Van Kerkhoven et Janice Cayman. © Photo News

Carton plein des Red Flames contre la Croatie

Mise à jourLes Red Flames n’ont pas manqué leurs débuts dans les qualifications pour l’Euro 2021 féminin de football. Les Belges ont explosé la Croatie (6-1) ce mardi soir à Louvain notamment grâce à un triplé de Janice Cayman.

Après un partage en match amical contre l’Angleterre (3-3), les Red Flames entamaient les choses sérieuses avec leur premier match de qualification pour l’Euro 2021 face à la Croatie. Face à une formation croate 55e au classement mondial, la Belgique (FIFA 19) prenait le contrôle du ballon dès les premiers instants.

Au quart d’heure, Wullaert se créait la première occasion de la rencontre mais sa frappe était trop enlevée. Dans la foulée, c’est Cayman qui passait tout près de l’ouverture du score mais la gardienne croate veillait au grain. La joueuse de Lyon trouvait finalement la mire 120 secondes plus tard. Bien servie par Wullaert, elle ne laissait aucune chance à Bacic (18e).

Les filles d’Ives Serneels contrôlaient leur avance et Evrard, la gardienne belge, passait une soirée plutôt tranquille. Finalement, les Red Flames se mettaient à l’abri juste avant le repos via Tine De Caigny. Oubliée par la défense croate, la joueuse d’Anderlecht prolongeait la coup franc de Deneve dans le but (44e).

Après la pause, les joueuses belges continuaient sur leur lancée et Cayman, une nouvelle fois servie par Wullaert, s’offrait un doublé (59e). L’attaquante belge était dans tous les bons coups et plantait un triplé cinq minutes plus tard dans une défense croate trop laxiste.

Plein écran
© Photo News

“Nous avons su être patientes”

La Belgique déroulait et offrait un récital à ses supporters. Deloose, dont le centre surmontait toute la défense croate, inscrivait le cinquième but belge (74e). Elle était imitée quelques minutes plus tard par Vanmechelen qui fixait le score à 6-0 sur un nouvel assist de Wullaert (78e). Malheureusement, les Red Flames ne parvenaient pas à garder le zéro car Lojna sauvait l’honneur pour la Croatie (84e).

“Nous avons fait un match très appliqué et nous avons montré de la patience face au bloc croate. Mener 2-0 au repos nous a fait beaucoup de bien. Au repos, nous avons changé de système et nous avons encore mieux joué. Ce n’est pas facile de mettre six buts à la Croatie et je pense que toute l’équipe peut être fière de sa prestation”, a déclare Janice Cayman au micro de RTL. “On se connaît toutes et on sait ce dont chacune est capable. On se sent de mieux en mieux dans notre jeu. Nous savons désormais nous montrer patientes et nous attendons le bon moment pour marquer.”

La Belgique prend donc la tête du groupe H devant la Suisse qui s’est imposée 4-0 contre la Lituanie. La Roumanie, pour sa part, était “bye”. Les premiers de chaque groupe et les trois meilleurs deuxièmes sont automatiquement qualifiés pour l’Euro. Les autres deuxièmes se disputeront les derniers tickets lors d’un match de barrage.

Le point sur groupe H :

Suisse - Lituanie 4-0

Belgique - Croatie 6-1

Classement J Pts G N P bp bc

1. BELGIQUE 1 3 1 0 0 6 1

2. Suisse 1 3 1 0 0 4 0

3. Croatie 2 3 1 0 1 3 7

4. Lituanie 2 0 0 0 2 1 6

5. Roumanie 0 0 0 0 0 0 0

Les premiers de chaque groupe et les trois meilleurs deuxièmes sont automatiquement qualifiés pour l’Euro. Les autres deuxièmes se disputeront les derniers tickets lors d’un match de barrage. 

Plein écran
© Photo News
  1. Tottenham décevant et surpris, Leipzig impressionne
    Play

    Tottenham décevant et surpris, Leipzig impression­ne

    Nouvelle surprise en Ligue des Champions! Après le tenant du titre, Liverpool, et l’un des grands favoris, le PSG, c’est le finaliste de la saison dernière, Tottenham, qui est tombé en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Dominés par une séduisante équipe de Leipzig, Toby Alderweireld et les Spurs ont logiquement craqué en seconde période et devront proposer une prestation beaucoup plus aboutie en Allemagne pour espérer rejoindre les quarts de finale.
  2. L’Atalanta fait déjà un grand pas vers les quarts
    Play

    L’Atalanta fait déjà un grand pas vers les quarts

    Des quatre équipes qui se sont imposées cette semaine en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions, l’Atalanta est celle qui s’est rapprochée le plus des quarts de finale. Les Italiens, sans Timothy Castagne, resté sur le banc, ont servi atomisé Valence, mercredi soir, à San Siro. Bonne surprise de ce cru 2019-2020, l’Atalanta, qui dispute la toute première Ligue des Champions de son histoire, est bien parti pour prolonger le rêve. À moins d’une remontada espagnole, le 10 mars prochain?