Photo News
Plein écran
© Photo News

“C’est notre année”: les Diables prennent-ils un risque avec le #DevilTime?

“#DevilTime”, “C’est notre année”, “On est plus prêts qu’en 2018"... Les Diables n’ont pas manqué d’afficher leurs ambitions à l’approche de l’Euro 2020. L’objectif, clairement assumé, est de ramener le trophée en Belgique. Mais cette stratégie de communication ne risque-t-elle pas de mettre une pression supplémentaire sur les épaules de nos joueurs? Décryptage.

  1. La Finlande prête à jouer “le match le plus important de son histoire” face aux Diables

    La Finlande prête à jouer “le match le plus important de son histoire” face aux Diables

    La Finlande, petit poucet théorique du groupe B de l'Euro 2020 de football n'est qu'à un point d'une qualification historique pour les huitièmes de finale. La motivation est donc grande chez les "Hiboux du coach Markku Kanerva même s'ils seront opposés pour la circonstance à la Belgique, première équipe au classement mondial de la FIFA, lundi soir à Saint-Pétersbourg (21h00). "Ce sera le match le plus important de l'histoire du football finlandais", a reconnu Kanerva, dimanche lors de la conférence de presse d'avant-match.
  2. #DevilTime: Roberto Martinez, Guy Thys et Raymond Goethals unis pour une Belgique qui “rêve plus grand”
    Diables Rouges

    #DevilTime: Roberto Martinez, Guy Thys et Raymond Goethals unis pour une Belgique qui “rêve plus grand”

    À moins d'un mois du coup d’envoi de l’Euro 2020 et deux jours après l’annonce de la sélection de Roberto Martinez, les Diables Rouges ont pris possession d’une partie de la Grand-Place de Bruxelles en y laissant un écriteau géant (#DevilTime). L’objectif? Rassembler les supporters derrière un slogan et un objectif: conquérir le trophée continental en juillet. Avec Roberto Martinez et ses prédécesseurs, Guy Thys et Raymond Goethals, en “chauffeurs de salle”.
  3. Une défense aux abois, Carrasco et Mertens inexistants, entrée XXL de De Bruyne: les notes des Diables

    Une défense aux abois, Carrasco et Mertens inexis­tants, entrée XXL de De Bruyne: les notes des Diables

    La Belgique est déjà en huitièmes de finale de l’Euro 2020 après victoire à Copenhague ce jeudi. Méconnaissables en première mi-temps, les Diables ont montré deux visages face à des Danois surprenants. Menés dès la 2e minute après une bourde de Jason Denayer, les Diables ont renversé le match en seconde période grâce à un grand Kevin De Bruyne, entré à la mi-temps, et un Lukaku étincelant. Bulletin.
  1. Kevin De Bruyne et Eden Hazard de retour comme titulaires? Composez votre XI idéal pour Danemark-Belgique

    Kevin De Bruyne et Eden Hazard de retour comme titulaires? Composez votre XI idéal pour Dane­mark-Belgique

    Après une belle victoire face à la Russie, l’Euro continue jeudi pour les Diables face au Danemark (18h). Si vous étiez à la place de Roberto Martinez, quels seraient vos choix? Monté au jeu samedi, Eden Hazard doit-il être titularisé? Kevin De Bruyne et Axel Witsel, seulement de retour dans le groupe, peuvent-ils déjà postuler à une place dans le onze? Composez votre onze idéal pour ce match qui pourrait permettre à la Belgique de valider son ticket pour les huitièmes.
  2. Quel turnover des Diables face à la Finlande? Composez votre XI idéal

    Quel turnover des Diables face à la Finlande? Composez votre XI idéal

    La qualification pour les huitièmes de finale en poche, les Diables terminent leur phase de poules face à la Finlande lundi (21h). L’enjeu? Assurer la première place du groupe... mais aussi donner du temps de jeu à ceux qui le méritent ou qui en ont besoin. Si vous étiez à la place de Roberto Martinez, quels seraient vos choix? Eden Hazard, Kevin De Bruyne et Axel Witsel doivent-ils être titulaires? Voyez-vous un ou plusieurs titulaire(s) surprise(s)? Composez votre onze idéal pour ce match.