Diable Rouge retraité, Vincent Kompany apprécie les évolutions apportées au style de jeu de l'équipe nationale belge.
Plein écran
Diable Rouge retraité, Vincent Kompany apprécie les évolutions apportées au style de jeu de l'équipe nationale belge. © Photo News

Coach Kompany analyse les dernières sorties des Diables: “Une évolution intéressante”

Deux ans après avoir lourdement buté sur la dernière marche, les Diables Rouges ont, cette fois, terminé le travail en Ligue des Nations. Et s’ils n’ont pas contrôlé le jeu comme ils avaient pris l’habitude de le faire, Vincent Kompany estime que c’est une corde de plus à l’arc de l’équipe de Roberto Martinez dans la perspective de l’Euro, lété prochain. 

  1. Premier tournoi, la star Pukki, 53 ans sans défaite contre les Diables: ce qu’il faut savoir sur la Finlande
    Euro 2020

    Premier tournoi, la star Pukki, 53 ans sans défaite contre les Diables: ce qu’il faut savoir sur la Finlande

    Les Finlandais ont longtemps attendu leur tour, ils ont finalement réussi à se qualifier pour un grand tournoi et ils n’ont pas l’intention de s’arrêter dès ce soir contre la Belgique. Le ticket pour les huitièmes de finale est tout à fait jouable pour les Hiboux Grands-Ducs, dernier adversaire des Diables Rouges en phase de poules. Présentation en cinq temps d’un adversaire qui n’a pas souvent souri aux Belges.
  1. Nouvelles louanges pour De Bruyne, craintes pour la défense: le regard de la presse internationale après le sans-faute des Diables

    Nouvelles louanges pour De Bruyne, craintes pour la défense: le regard de la presse internatio­na­le après le sans-fau­te des Diables

    Carton plein et première place du groupe, mission accomplie. Sans surprise et sans éclat, les Diables ont aligné leur troisième succès de rang face à la Finlande. Dernière étape avant la véritable entame du tournoi, dimanche en huitième de finale contre un adversaire qui reste à déterminer. Comme lors de la rencontre précédente face au Danemark, la presse internationale s’enthousiasme pour Kevin De Bruyne, “l’homme clé”. Autre constat récurrent, les craintes et doutes liés au secteur défensif.
  2. La presse internationale encense “The King” De Bruyne et salue la qualité de la rencontre: “Le match du tournoi pour l’instant”

    La presse internatio­na­le encense “The King” De Bruyne et salue la qualité de la rencontre: “Le match du tournoi pour l’instant”

    Les Diables Rouges ont validé leur ticket pour les huitièmes de finale de l’Euro en battant le Danemark (1-2). Bousculée et même menée au score, la Belgique a dû s’employer et la montée au jeu de Kevin De Bruyne a largement contribué à renverser la situation, comme a pu le constater la presse internationale. “Les Belges ont eu toutes leurs stars en même temps sur le terrain pour la première fois du tournoi”.