Photo News
Plein écran
© Photo News

Deux défaites consécutives: une première pour les Diables sous Roberto Martinez

La défaite 2-1 des Diables Rouges, dimanche après-midi, contre le pays hôte et champion d'Europe, l'Italie, dans le cadre de la consolation de la Ligue des Nations de football, a été la deuxième défaite consécutive des Belges, après avoir déjà perdu 2-3 contre la France, jeudi à Turin.

  1. Surfer en Belgique : quelle est la vitesse de notre internet ? Et où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ?
    Montelco

    Surfer en Belgique : quelle est la vitesse de notre internet ? Et où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ?

    Sauf en cas de problème, la vitesse de l’internet est assez rapide en Belgique. C’est en tout cas le sentiment général. Mais est-ce vraiment le cas ? Avons-nous vraiment de bonnes vitesses internet en Belgique ? Où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ? Et où trouver l’abonnement internet avec la vitesse de téléchargement la plus élevée ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  2. Pas de revanche et pas de consolation: la Belgique battue par une Italie diablement efficace

    Pas de revanche et pas de consolati­on: la Belgique battue par une Italie diablement efficace

    Contre une top nation, ça ne veut toujours pas pour les Diables. Pour la deuxième fois en l’espace de trois mois, la Belgique n’a pas pu se défaire d’une Italie à l’efficacité redoutable (1-2) en match pour la 3e place de la Ligue des Nations. Privés d’une partie de leurs stars offensives, les hommes de Roberto Martinez ont fait un match cohérent, mais ils ont indéniablement manqué de réussite en touchant les montants à trois reprises. Résultat: la quatrième et dernière place de ce Final Four. Un nouvel échec.
  3. Kevin De Bruyne sans filtre: “Nous n'avons aucune chance de gagner la Coupe du monde”

    Kevin De Bruyne sans filtre: “Nous n'avons aucune chance de gagner la Coupe du monde”

    Habituellement peu enclin aux interviews exclusives, Kevin De Bruyne a accordé un long entretien au journal britannique The Guardian chez lui, en Angleterre. Le joueur de Manchester City y offre un aperçu de sa vie outre-Manche, se confie sur l'importance de sa famille... et affiche un pessimisme assumé quant aux chances de la Belgique lors de cette Coupe du monde. Pour lui, les Diables Rouges n’ont aucune chance de soulever le trophée. “Nous sommes trop vieux.” C’est dit.
  1. Eden Hazard offre un maillot marocain à l'un de ses fils après la défaite des Diables
    En images

    Eden Hazard offre un maillot marocain à l'un de ses fils après la défaite des Diables

    Présents en nombre au stade Al Thumama, les familles des Diables vont pouvoir réconforter les joueurs après la douloureuse défaite face au Maroc. Comme prévu, les joueurs de Roberto Martinez partageront des moments privilégiés avec leurs proches ce dimanche soir. Eden Hazard n’a pas perdu de temps et a retrouvé sa femme et ses enfants quelques instants après le coup de sifflet final. Le capitaine a offert le maillot de Bilal El Khannouss à l’un de ses fils.
  2. La terrible désillusion: les Diables quittent (déjà) le Mondial après un partage frustrant face à la Croatie

    La terrible désillusi­on: les Diables quittent (déjà) le Mondial après un partage frustrant face à la Croatie

    Voilà, c’est déjà fini. Les Diables sortent d’un Mondial dès la phase de poules pour la première fois du XXIe siècle. Les coéquipiers de Kevin De Bruyne ne sont jamais parvenus à trouver la faille face à la Croatie (0-0) malgré de nombreuses situations franches. Romelu Lukaku a notamment eu plusieurs occasions de délivrer les siens. Dans l’attitude, pas grand-chose à reprocher aux Diables sur ce match. Mais le sentiment de gâchis est immense après cette élimination par la petite porte d’une compétition internationale qui était certainement la dernière de plusieurs légendes du football belge.