AFP
Plein écran
© AFP

Drapeaux, maillot géant, match arrêté: l’émouvant hommage rendu à Eriksen pendant Danemark-Belgique

Un superbe hommage a été rendu jeudi à Christian Eriksen, victime d’un arrêt cardiaque pendant Danemark-Finlande samedi. Lors de Danemark-Belgique, de nombreux messages et drapeaux en soutien au joueur danois étaient visibles en tribunes. Le match s’est arrêté à la 10e minute, en référence au numéro du meneur de jeu de l’Inter, pour applaudir Eriksen.

  1. Elio Di Rupo, “consultant” exceptionnel de la Gazzetta dello Sport: “Si la Belgique s’incline, je serai derrière l’Italie”

    Elio Di Rupo, “consultant” exception­nel de la Gazzetta dello Sport: “Si la Belgique s’incline, je serai derrière l’Italie”

    Près de 300.000 personnes d'origine italienne vivent aujourd’hui en Belgique, majoritairement en Wallonie, 75 ans après la signature de l’accord économique entre les deux pays. Parmi elles, l’ancien Premier ministre et actuel ministre-président wallon Elio Di Rupo, “consultant” exceptionnel du célèbre quotidien sportif La Gazzetta dello Sport en vue du choc Belgique - Italie, ce soir, en quarts de finale de l’Euro.
  2. La souffrance avant la délivrance: la Belgique renverse le Danemark grâce à ses stars et se qualifie pour les huitièmes

    La souffrance avant la délivrance: la Belgique renverse le Danemark grâce à ses stars et se qualifie pour les huitièmes

    Des Diables à deux visages, un scénario comme on les aime. Menée au jeu et complètement dépassée par l’enthousiasme danois en première période, la Belgique est parvenue à se métamorphoser au retour des vestiaires, bien aidée par les montées au jeu de ses trois stars, Kevin De Bruyne, Eden Hazard et Axel Witsel. Les hommes de Roberto Martinez ont renversé la vapeur à l’expérience pour finalement arracher une victoire (1-2) synonyme de qualification pour les huitièmes de finale.