Plein écran
© REUTERS

Eden Hazard toujours absent de la feuille de match

Eden Hazard ne figure pas dans la sélection de 19 joueurs du Real Madrid pour le quart de finale de la Coupe du Roi face à la Real Sociedad, jeudi. 

Plein écran
© REUTERS

Le Diable Rouge avait repris les entraînements la semaine dernière, deux mois après sa blessure à la cheville droite. L'attaquant belge de 29 ans, recrue star du dernier mercato d'été des "Merengues", souffre depuis le 26 novembre d'une microfracture, contractée lors d'un contact avec Thomas Meunier contre le PSG en Ligue des champions (2-2).

Zidane est resté énigmatique

Mercredi, lors de sa conférence de presse d'avant-match, le coach du Real Zinedine Zidane est resté énigmatique quant à un éventuel retour d'Eden Hazard face à la Real Sociedad. "Vous verrez s'il est convoqué", a déclaré Zidane en conférence de presse. "Nous sommes contents de l'avoir pour beaucoup de temps. Il a eu une mauvaise blessure et il se sent aujourd'hui un peu mieux". 

  1. Tottenham décevant et surpris, Leipzig impressionne
    Play

    Tottenham décevant et surpris, Leipzig impression­ne

    Nouvelle surprise en Ligue des Champions! Après le tenant du titre, Liverpool, et l’un des grands favoris, le PSG, c’est le finaliste de la saison dernière, Tottenham, qui est tombé en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Dominés par une séduisante équipe de Leipzig, Toby Alderweireld et les Spurs ont logiquement craqué en seconde période et devront proposer une prestation beaucoup plus aboutie en Allemagne pour espérer rejoindre les quarts de finale.
  2. L’Atalanta fait déjà un grand pas vers les quarts
    Play

    L’Atalanta fait déjà un grand pas vers les quarts

    Des quatre équipes qui se sont imposées cette semaine en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions, l’Atalanta est celle qui s’est rapprochée le plus des quarts de finale. Les Italiens, sans Timothy Castagne, resté sur le banc, ont servi atomisé Valence, mercredi soir, à San Siro. Bonne surprise de ce cru 2019-2020, l’Atalanta, qui dispute la toute première Ligue des Champions de son histoire, est bien parti pour prolonger le rêve. À moins d’une remontada espagnole, le 10 mars prochain?