Jordan Lukaku défend son frère Romelu
Plein écran
Jordan Lukaku défend son frère Romelu © AA

En roue libre, Jordan Lukaku tacle les concurrents de Romelu: “On a enterré mon frère mille fois”

Diables RougesJordan Lukaku avait décidé de vider son sac lors de son interview à Eleven Sports. En plus de se lâcher concernant l’ancien entraîneur des Diables Marc Wilmots, le latéral a effectué une mise au point musclée sur le traitement de son frère en Belgique. Et ses propos risquent de ne pas plaire à Christian Benteke, Divock Origi et Michy Batshuayi, les concurrents de Romelu en attaque…

Jordan Lukaku a sorti la sulfateuse devant les caméras d’Eleven Sports. Et dans sa ligne de mire, il n’y avait pas que Marc Wilmots, qu’il désigne comme responsable de la défaite contre le Pays de Galles à l’Euro 2016. Les journalistes belges en ont également pris pour leur grade pour avoir “enterré”, selon lui, son frère Romelu Lukaku sous le maillot des Diables.

“J’ai eu du mal à accepter comment beaucoup de journalistes se sont comportés avec mon frère. Romelu, on l’a enterré quatre fois en Belgique, non trois fois. Pour chaque concurrent, on l’a enterré”, débute-t-il son argumentaire, avant d’énumérer les attaquants en concurrence avec le joueur de l’Inter ces dernières années.

“D’abord, c’était Cristian Benteke. Quand il s’est blessé, Romelu a joué contre la Croatie (lors des éliminatoires du Mondial 2014, NDLR). Doublé, la Belgique qualifiée. Merci”, rappelle le défenseur de la Lazio. “Ensuite, il commence mal la Coupe du monde 2014. Divock Origi joue. Wesley Sonck dit que la Belgique a trouvé son attaquant pour les dix prochaines années avec Origi, qui lui rappelle le Brésilien Ronaldo. Ok. Les buts les plus importants du Mondial contre les Etats-Unis, un but de? Lukaku. Et un assist de? Lukaku sur le but de Kevin De Bruyne. Merci”, poursuit-il.

“On lui chie dessus”

“Après ça, il y a Michy (Batshuayi). Je l’aime bien, mais à la fin, le sang c’est le sang. Quand il marque, je suis content pour lui, mais…”, confie-t-il. Jordan imite alors l’opinion publique. “’On préfère Michy, petite semelle, la technique, il est beau à voir, on aime bien’. Mais ce qu’on veut d’un attaquant, ce sont des buts non? Maintenant ce n’est plus assez, il faut faire des feintes de frappe, des virgules”, regrette le joueur de 25 ans.

Jordan Lukaku conclut en rappelant que son frère n’a jamais créé de polémique malgré les critiques et les doutes dont il fait parfois l’objet: “On a essayé de l’enterrer mille fois. Tous les attaquants avec qui il était en concurrence, ils étaient soi-disant tous meilleurs que lui. Lui, il est gentil, il n’est pas comme moi. Moi s’il faut, j’aime bien les problèmes. Lui, il ne parle pas, il dit des trucs positifs, il montre son mental, sa persévérance. Et malgré tout ça, on lui chie dessus.”

Romelu et Jordan Lukaku sous le maillot des Diables
Plein écran
Romelu et Jordan Lukaku sous le maillot des Diables © Photo News