Georges Leekens chez lui à Oostkamp, près de Bruges.
Plein écran
Georges Leekens chez lui à Oostkamp, près de Bruges. © Jan De Meuleneir / Photo News

Georges Leekens se projette sur les chances des Diables à l’Euro: “Il y a trois inconnues importantes”

Après 36 ans de carrière comme entraîneur et 15 ans comme joueur, Georges Leekens a pris sa retraite il y a plus d’un an, en pleine crise du coronavirus. Âge de 72 ans, l’ex-sélectionneur de l’équipe nationale (1997-1999 et 2010-2012) veut désormais profiter de la vie et de ses proches. “J’aimerais voyager encore un peu à gauche à droite”, nous glisse-t-il. En attendant, il compte bien entendu suivre de près les prestations des Diables à l’Euro, dont le premier match contre la Russie est prévu samedi 12 juin. Toujours aussi loquace face à la presse, Mac The Knife nous livre son regard aiguisé sur cette équipe belge, mouture 2021. Entretien.

  1. De la catastrophe à l’espoir: les buts de la folle première période entre les Diables et l’Italie

    De la catastrop­he à l’espoir: les buts de la folle première période entre les Diables et l’Italie

    Quel match! La Belgique et l’Italie ont offert un grand spectacle durant les 45 premières minutes du choc des quarts de finale de l’Euro 2020. Outre l'incroyable tempo, des buts de grande classe et un scénario haletant avec deux buts plantés à trois minutes d'intervalle juste avant le repos. Menés de deux buts, les Diables se sont offert le droit d’y croire grâce à un penalty provoqué par Doku et transformé par Lukaku.