BELGA
Plein écran
© BELGA

“Honteux”, “Quelle claque”: la presse belge appelle les Diables à se réveiller après le “fiasco de Doha”

Lendemain de veille. Sans surprise, des photos de Diables la tête basse apparaissent sur toutes les Unes des quotidiens nationaux. Souvent un mot suffit pour qualifier leur nouvelle piètre performance. Parfois deux. De “honteux” à “quelle claque”, les titres ne laissent pas planer beaucoup de doutes sur les critiques acerbes assénées en pages intérieures. Un visage symbolise la déroute belge, celui de Kevin De Bruyne. Revue de presse.

  1. Eden Hazard offre un maillot marocain à l'un de ses fils après la défaite des Diables
    En images

    Eden Hazard offre un maillot marocain à l'un de ses fils après la défaite des Diables

    Présents en nombre au stade Al Thumama, les familles des Diables vont pouvoir réconforter les joueurs après la douloureuse défaite face au Maroc. Comme prévu, les joueurs de Roberto Martinez partageront des moments privilégiés avec leurs proches ce dimanche soir. Eden Hazard n’a pas perdu de temps et a retrouvé sa femme et ses enfants quelques instants après le coup de sifflet final. Le capitaine a offert le maillot de Bilal El Khannouss à l’un de ses fils.
  2. Des dégâts à cause de feux d'artifice ou d'actes de vandalisme pendant les fêtes : que faire ? Et quand êtes-vous assuré ?
    Independer

    Des dégâts à cause de feux d'artifice ou d'actes de vandalisme pendant les fêtes : que faire ? Et quand êtes-vous assuré ?

    Pendant les fêtes de fin d’année, vous avez plus de chances de subir des dégâts causés par des nuisances, petites ou importantes. Que faire si votre voiture garée est endommagée par des vandales ? Et êtes-vous assuré si une fusée de feu d’artifice atterrit sur votre toit ? Independer.be vous conseille par rapport aux 3 situations les plus courantes.
  3. “Ils n’ont pas envie, c’est incroyable”: le coup de gueule de Philippe Albert contre les Diables

    “Ils n’ont pas envie, c’est incroyable”: le coup de gueule de Philippe Albert contre les Diables

    Ils avaient plié contre le Canada, ils ont rompu face au Maroc. Les Diables, qui avaient déjà laissé transparaître une grande fébrilité lundi malgré un succès flatteur pour leur entrée en lice dans le tournoi, sont désormais dans les cordes. Avec trois unités seulement au compteur, un succès pourrait s’avérer obligatoire face aux Croates. Les doutes sont remplacés par une réelle inquiétude. Agacé , Philippe Albert n’a pas hésité à pointer l’attitude de certains joueurs. “Ils n’ont pas envie”, estime le consultant de la RTBF.