L'ancien sélectionneur des
Plein écran
L'ancien sélectionneur des © Photo News

"Ils ont compris qu'on peut gagner en étant mauvais”: l’ironie de Raymond Domenech après la victoire des Diables

Un succès immérité. Tout le monde tire le même (implacable) constat à l’issue de la fébrile prestation des Diables Rouges contre le Canada. Raymond Domenech l’a également posé, dans son style caractéristique empreint d’ironie.

  1. Le rempart Courtois, l’ombre de De Bruyne: les notes des Diables

    Le rempart Courtois, l’ombre de De Bruyne: les notes des Diables

    Les Diables, demi-finalistes de la précédente édition, se sont difficilement imposés contre le Canada pour leur entrée en lice dans le Mondial. Thibaut Courtois, qui a détourné un penalty d’Alphonso Davies en début de match, est notre homme du match. En revanche, de nombreux joueurs ont déçu, à l’image de Jan Vertonghen, Timothy Castagne ou encore Yannick Carrasco. Plus rare, Kevin De Bruyne est passé à côté. Voici les notes des Diables.
  2. “Personne ne doit avoir peur de la Belgique”: la presse internationale allume les Diables

    “Personne ne doit avoir peur de la Belgique”: la presse internatio­na­le allume les Diables

    Mauvais. En Belgique ou ailleurs, le constat est identique. Les Diables Rouges n’ont convaincu personne face au Canada. Ils voulaient dissiper les doutes qui planaient au-dessus d’eux à l’aube de ce Mondial, ils n’ont fait que les renforcer. Sans surprise, la presse internationale n’épargne pas notre équipe nationale, mais salue la performance de Thibaut Courtois. À raison. Revue de presse.
  3. La prise de bec remarquée entre De Bruyne et Alderweireld juste après le but des Diables: “Il s'agissait de questions de football”
    MISE À JOUR

    La prise de bec remarquée entre De Bruyne et Alderwei­reld juste après le but des Diables: “Il s'agissait de questions de football”

    Ce n’était pas la soirée de Kevin De Bruyne contre le Canada. Techniquement décevant, il s’est montré frustré et agacé. Juste après le but de Batshuayi, “KDB” s’est disputé Toby Alderweireld, puis a eu de vives discussions avec Roberto Martinez. Les consultants de HLN Jan Mulder et Marc Degryse estiment que le maître à jouer manque surtout de la classe de ses coéquipiers de City.
  4. Le réalisme après la panique: les Diables s'offrent une victoire précieuse face au Canada

    Le réalisme après la panique: les Diables s'offrent une victoire précieuse face au Canada

    La Belgique a su faire le dos rond. Bousculés par de courageux Canadiens, les hommes de Roberto Martinez sont parvenus à tenir un succès étriqué (1-0) pour leur entrée en lice dans le Mondial. Les Diables peuvent remercier Thibaut Courtois, auteur d’un arrêt sur penalty, et Michy Batshuayi, unique buteur de la rencontre. On repassera pour la manière, mais cette victoire permet à notre sélection de prendre seule la première place du groupe. L’objectif principal de la soirée est donc atteint.