“Je ne peux pas jouer le rôle d'Eden, de Dries et le mien en même temps”

Mise à jourEn l'absence d'Eden Hazard et de Dries Mertens, contre l'Angleterre dimanche à Wembley, l'animation offensive belge dépendra sans doute plus que d'habitude de Kevin De Bruyne. En conférence de presse, samedi, le meneur de jeu de Manchester City a relativisé: "Je ne peux pas jouer le rôle d'Eden, celui de Dries et le mien en même temps". 

  1. Assists et victoire tranquille pour KDB, partage miracle du Real pour le retour d’Eden Hazard

    Assists et victoire tranquille pour KDB, partage miracle du Real pour le retour d’Eden Hazard

    Soirée contrastée pour les Diables Rouges, mardi, en Ligue des Champions. Romelu Lukaku avait été accroché avec l’Inter en début de soirée, Kevin De Bruyne, auteur de deux assists, n’a pas connu le moindre problème à Marseille avec Manchester City (0-2). À Mönchengladbach, Eden Hazard a retrouvé la joie des terrains après plus de 80 jours sans jouer. Et le Real Madrid, avec Thibaut Courtois également sur le terrain, a arraché un partage après avoir gommé un retard de deux buts (2-2).
  2. Les Diables continuent leur course en tête du classement FIFA

    Les Diables continuent leur course en tête du classement FIFA

    Le nouveau classement FIFA, qui établit la hiérarchie des nations de football, publié jeudi a confirmé la Belgique à la première place. Après leur partage en amical contre la Côte d'Ivoire (1-1) et leur défaite en Ligue des Nations en Angleterre (2-1), les Diables Rouges ont ramené un succès d'Islande (1-2) là aussi dans le cadre de la Ligue des Nations. Celui-ci les assure de demeurer encore au moins un mois au sommet.
  3. L’erreur de jeunesse de Bornauw, les dribbles de Trossard: le bulletin des Diables

    L’erreur de jeunesse de Bornauw, les dribbles de Trossard: le bulletin des Diables

    Avec une équipe expérimentale, les Diables Rouges ont partagé l’enjeu face à la Côte d’Ivoire (1-1). La Next Gen belge, avec deux néophytes au coup d’envoi, était à des années-lumière du niveau des Hazard, De Bruyne et Lukaku. Et c’est bien normal, vu le manque d’automatismes. Toutefois, elle n’a pas démérité et regrettera de ne pas avoir pu préserver cette avance de 1-0. La faute à une erreur de jeunesse de Sebastiaan Bornauw en fin de match. Voici un aperçu des prestations individuelles des Diables.