Plein écran
© Photo News

L'UB apporte son soutien à Lukaku dans la lutte contre le racisme

L'Union Royale belge de football (URBSFA) fait front aux côtés de Romelu Lukaku, victime de cris racistes le week-end dernier lors du match Cagliari - Inter Milan. 

Elle a ainsi décidé d'étayer le message que l'attaquant des Diables Rouges a diffusé via ses propres réseaux sociaux et lance un appel aux jeunes pour les inviter à réfléchir au cours d'un exercice de brainstorming sur la manière de lutter contre la discrimination et les chants racistes sur et autour des terrains de football en Belgique. Ainsi, l'Union belge réitère fermement sa position contre toute forme de discrimination, souligne-t-elle dans un communiqué.

Aujourd'hui, l'Union belge lance un hackathon pour plus de diversité, en collaboration avec l'asbl Route 2030. Concrètement, l'Union Belge invite les jeunes de 16 à 25 ans à réfléchir en équipes au cours d'un hackathon à la manière dont l'Union Belge pourrait éliminer toute forme de discrimination et de chants blessants des terrains de football belges. Les meilleures idées présentées le samedi 19 octobre serviront de base au plan stratégique 2020-2024, façonné actuellement par l'Union belge.

Les jeunes qui souhaitent participer au hackathon et présenter leurs idées à la fin de la journée devant un jury, composé de représentants du monde du football et d'experts en matière de diversité et de discrimination, doivent s'inscrire via le site internet www.belgianfootball.be. Les lauréats recevront des tickets pour les matchs des Diables Rouges et des Red Flames, et auront peut-être la chance de remporter un maillot signé. "Le racisme est intolérable et c'est vraiment triste de constater qu'il faille encore lutter contre ce fléau en 2019", déclare de son côté Peter Bossaert, le CEO de l'Union belge.

"Mais nous le ferons et continuerons à le faire. Le racisme doit disparaître du monde du football, des stades et de la société. Lorsque l'un de nos joueurs, comme Romelu Lukaku, est visé par des actes racistes, nous nous sentons concernés. Nous trouvons important d'exprimer notre soutien et d'adopter une position claire contre toutes les formes de racisme et de discrimination sur et autour des terrains”.

Plein écran
© Photo News
  1. Tottenham décevant et surpris, Leipzig impressionne
    Play

    Tottenham décevant et surpris, Leipzig impression­ne

    Nouvelle surprise en Ligue des Champions! Après le tenant du titre, Liverpool, et l’un des grands favoris, le PSG, c’est le finaliste de la saison dernière, Tottenham, qui est tombé en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Dominés par une séduisante équipe de Leipzig, Toby Alderweireld et les Spurs ont logiquement craqué en seconde période et devront proposer une prestation beaucoup plus aboutie en Allemagne pour espérer rejoindre les quarts de finale.
  2. L’Atalanta fait déjà un grand pas vers les quarts
    Play

    L’Atalanta fait déjà un grand pas vers les quarts

    Des quatre équipes qui se sont imposées cette semaine en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions, l’Atalanta est celle qui s’est rapprochée le plus des quarts de finale. Les Italiens, sans Timothy Castagne, resté sur le banc, ont servi atomisé Valence, mercredi soir, à San Siro. Bonne surprise de ce cru 2019-2020, l’Atalanta, qui dispute la toute première Ligue des Champions de son histoire, est bien parti pour prolonger le rêve. À moins d’une remontada espagnole, le 10 mars prochain?