AP
Plein écran
© AP

La frappe monumentale de Thorgan Hazard, le dribble osé de Courtois

Alors qu'on assistait à une première mi-temps fermée et tactique, Thorgan Hazard a donné l’avance à la Belgique d'une frappe stratosphérique contre le Portugal. C’est déjà le deuxième but du Brainois après celui inscrit contre le Danemark. Quant à Thibaut Courtois, il s’est illustré en réussissant un dribble audacieux face à... Cristiano Ronaldo.

  1. Bonne nouvelle pour l’Angleterre: Harry Kane apte à jouer contre les États-Unis

    Bonne nouvelle pour l’Angleterre: Harry Kane apte à jouer contre les États-Unis

    Le capitaine de l'Angleterre Harry Kane a été déclaré apte à jouer face aux États-Unis vendredi (20h), après avoir été touché à la cheville droite contre l'Iran lundi. "Il va bien. Il a travaillé encore un peu individuellement aujourd'hui (jeudi, ndlr), mais il sera de retour avec l'équipe demain (vendredi, ndlr) et tout va bien pour le match", a annoncé le sélectionneur Gareth Southgate dans un entretien sur la chaîne ITV.
  2. La fille de De Bruyne avec le drapeau belge, l'épouse de Roberto Martinez en maillot blanc: des visages familiers dans les tribunes pour les Diables
    En images

    La fille de De Bruyne avec le drapeau belge, l'épouse de Roberto Martinez en maillot blanc: des visages familiers dans les tribunes pour les Diables

    Il y avait du beau monde au stade Ahmad bin Ali juste avant le coup d’envoi du premier match au Mondial de la Belgique contre le Canada. Suri De Bruyne, la fille de Kevin, a lancé de nombreux encouragements avec son drapeau belge. Mishel Gerzig, la femme de Thibaut Courtois, les parents de notre gardien de but et Beth Martinez, l’épouse du sélectionneur Roberto Martinez, étaient également présents. Beth s’est montrée avec le maillot blanc controversé des Diables.
  3. “Un miracle”, “Ouf”: la presse belge réitère ses doutes après la “victoire pas rassurante” des Diables

    “Un miracle”, “Ouf”: la presse belge réitère ses doutes après la “victoire pas rassurante” des Diables

    Récemment regretté par Thomas Meunier, le “négativisme” de la presse belge est appelé à se prolonger. Au moins l’espace de quelques jours. Mercredi, pour leur entrée en lice dans le Mondial, les Diables disposaient d'un droit de réponse. Sur le terrain, le meilleur endroit possible. Ils ne l’ont pas utilisé. Les doutes et inquiétudes sont toujours ancrés. Plus que jamais. Revue de presse.