Le torchon brûle entre Jordan Lukaku et Marc Wilmots.
Plein écran
Le torchon brûle entre Jordan Lukaku et Marc Wilmots. © BELGA

La réponse de Marc Wilmots à Jordan Lukaku: “S’il dit ça, c’est qu’il n’a rien compris”

Jordan Lukaku avait sévèrement taclé Marc Wilmots, l’ancien sélectionneur des Diables Rouges a pris le temps de répondre au latéral gauche dans un long entretien accordé à Sport/Foot Magazine. 

“Il a eu de la chance d’avoir des joueurs qui l’ont porté”, “je ne le trouvais pas excellent”, “il n’y avait personne qui nous dirigeait” ou encore “sa consigne c’était ‘donne la balle à Eden’”: Jordan Lukaku avait multiplié les punchlines en direction de Marc Wilmots,le mois dernier, dans une interview diffusée par Eleven Sports.

“Le travail de tout un staff remis en question”

Le Taureau de Dongelberg répond, dans un entretien publié ce mercredi par Sport/Foot Magazine. Et Marc Wilmots ne cache pas qu’il est contrarié par les propos du frère de Romelu. “Ce qui m’embête, c’est qu’il remet tout le travail d’un staff en question”, commence Willie. “Et si je l’écoute, je regrette une chose: c’est de ne pas l’avoir mis dehors quand il est arrivé en retard pour la dixième fois pendant l’Euro... Même son frère l’a attrapé à l’époque.” 

“Vertonghen et Vermaelen n’ont jamais eu ce problème”

Et sur l’aspect tactique, Marc Wilmots ne souhaite pas se taire non plus. “Il a assisté en tout et pour tout à neuf théories d’avant match. À cela, tu rajoutes que ça fait 10 ans qu’il joue comme latéral gauche. En plus, il y a Vital Borkelmans dans le staff qui est un ancien latéral gauche. Et le gars a le culot de te dire qu’il ne savait pas ce qu’il devait faire? À la même place, bizarrement, Jan Vertonghen et Thomas Vermaelen n’ont jamais eu de problème de compréhension, eux.” 

Le Pays de Galles? “Il n’a rien compris”

Marc Wilmots revient d’ailleurs précisément sur cette rencontre contre le Pays de Galles, qui a avait valu énormément de critiques à Jordan Lukaku et qui laisse visiblement au latéral gauche de la Lazio une certaine amertume. “Sa mission, c’était de ne pas contraindre Eden à devoir repasser la moitié de terrain. Lui mettre des ballons dans la profondeur, le plus vite possible. Quand il dit ce qu’il dit, ça veut dire qu’il n’a juste rien compris à la théorie. Rien. Il dormait. ”

Avec Marc Wilmots, Jordan Lukaku a engrangé ses cinq premières caps en équipe nationale.
Plein écran
Avec Marc Wilmots, Jordan Lukaku a engrangé ses cinq premières caps en équipe nationale. © BELGA