Kevin De Bruyne
Plein écran
Kevin De Bruyne © AP
1
FIN
2
  • Yussuf Poulsen 2'
  • Thorgan Hazard 55'
  • Kevin De Bruyne 70'

La souffrance avant la délivrance: la Belgique renverse le Danemark grâce à ses stars et se qualifie pour les huitièmes

Des Diables à deux visages, un scénario comme on les aime. Menée au jeu et complètement dépassée par l’enthousiasme danois en première période, la Belgique est parvenue à se métamorphoser au retour des vestiaires, bien aidée par les montées au jeu de ses trois stars, Kevin De Bruyne, Eden Hazard et Axel Witsel. Les hommes de Roberto Martinez ont renversé la vapeur à l’expérience pour finalement arracher une victoire (1-2) synonyme de qualification pour les huitièmes de finale.

  1. Lukaku et les Diables applaudiront Christian Eriksen “avec tout le Danermark”

    Lukaku et les Diables applaud­iront Christian Eriksen “avec tout le Danermark”

    Romeu Lukaku, double buteur contre la Russie et équipier de Christian Eriksen à l’Inter Milan, s’est présenté mercredi devant la presse pour préfacer le duel contre le Danemark prévu jeudi (18h) au Parken de Copenhague. Le jeu devrait s’arrêter à la dixème minute, en référence au numéro du meneur de jeu danois, pour applaudir Eriksen. “Nous allons mettre la balle dehors et applaudir avec tout le Danemark. C’est la moindre des choses.”
  2. La presse belge est-elle trop gentille avec les Diables et Roberto Martinez?

    La presse belge est-elle trop gentille avec les Diables et Roberto Martinez?

    “On a été éliminé par le futur champion d’Europe”. Ce constat devrait occuper une place de choix dans le discours médiatique des Diables dans les semaines et mois à venir. Un argument supplémentaire pour légitimer la sortie précoce à l’Euro 2020? Il ne paraît même pas nécessaire. Malgré son statut de prétendante à la victoire finale et les hautes ambitions affichées, notre sélection ne croule pas sous les critiques depuis son revers logique face à l’Italie. Comment expliquer cette couverture jugée clémente par certains observateurs dont l’ancien sélectionneur René Vandereycken? Focus.
  3. Doku le dribbleur, De Bruyne le coureur (blessé): les chiffres de l’élimination des Diables face à l’Italie

    Doku le dribbleur, De Bruyne le coureur (blessé): les chiffres de l’élimination des Diables face à l’Italie

    La Belgique n’est pas parvenue à se qualifier pour le dernier carré de l’Euro 2020. Vendredi à Munich, les Diables Rouges se sont inclinés 1-2 devant l’Italie. L’Italie menait 0-2 après des buts de Barella (31e) et Insigne (44e) avant que Lukaku ne réduise l’écart avant la pause sur pénalty (45e+2). Malgré un rush final, l’équipe de Roberto Martinez n’a pas été capable d’égaliser contre une solide équipe italienne. Passage en revue des statistiques de cette élimination précoce.