Giorgio Chiellini aux prises avec Marouane Fellaini lors du premier match de poule à l’Euro 2016.
Plein écran
Giorgio Chiellini aux prises avec Marouane Fellaini lors du premier match de poule à l’Euro 2016. © Photo News

Le clash entre la Belgique et l'Italie préfacé en chiffres

La Belgique et l'Italie s'affronteront ce vendredi soir (21h) à Munich pour une place dans le dernier carré de l'Euro 2020 de football. Voici quelques chiffres pour préfacer ce duel au sommet.

  1. Séduisants, les Diables étrillent la Tchéquie et font un grand pas vers le Mondial 2022, Lukaku buteur pour sa 100e sélection

    Séduisants, les Diables étrillent la Tchéquie et font un grand pas vers le Mondial 2022, Lukaku buteur pour sa 100e sélection

    Pour leurs retrouvailles avec le public belge, les Diables Rouges ont facilement écarté la Tchéquie, quart de finaliste à l’Euro (3-0, Lukaku, E.Hazard, Saelemaekers). La Belgique prend le large au classement (13 points) et fait un grand pas vers la qualification pour le Mondial 2022. Avec trois changements par rapport au match en Estonie, les hommes de Roberto Martinez ont maîtrisé les débats de la tête et des épaules, en proposant un football par moments chatoyant. Lukaku a célébré sa 100e cap en inscrivant son 67e(!) but en équipe nationale. À noter: l’attaquant de Chelsea et Vertonghen ont écopé d’un carton jaune et seront suspendus pour le match contre la Biélorussie mercredi, à Kazan.