Photo News
Plein écran
© Photo News

Les 11 chiffres clés de la victoire renversante des Diables contre le Danemark

Retour en chiffres sur le succès de la Belgique forgé dans la douleur contre le Danemark (1-2), jeudi soir au Parken Stadium de Copenhague, à l'occasion du deuxième match des Diables Rouges dans le groupe B de l'Euro 2020.

  1. La souffrance avant la délivrance: la Belgique renverse le Danemark grâce à ses stars et se qualifie pour les huitièmes

    La souffrance avant la délivrance: la Belgique renverse le Danemark grâce à ses stars et se qualifie pour les huitièmes

    Des Diables à deux visages, un scénario comme on les aime. Menée au jeu et complètement dépassée par l’enthousiasme danois en première période, la Belgique est parvenue à se métamorphoser au retour des vestiaires, bien aidée par les montées au jeu de ses trois stars, Kevin De Bruyne, Eden Hazard et Axel Witsel. Les hommes de Roberto Martinez ont renversé la vapeur à l’expérience pour finalement arracher une victoire (1-2) synonyme de qualification pour les huitièmes de finale.
  2. Jan Ceulemans, notre consultant, après la victoire des Diables contre le Danemark: “La classe de De Bruyne a fait la différence”

    Jan Ceulemans, notre consultant, après la victoire des Diables contre le Danemark: “La classe de De Bruyne a fait la différence”

    Les Diables Rouges ont remporté le deuxième match de leur Euro 2020 en s’imposant 1-2 contre le Danemark à Copenhague. Ce fut néanmoins tout sauf une promenade de santé dans le Parken Stadium lors d’une rencontre à la charge émotionnelle très importante suite au malaise cardiaque de Christian Eriksen, le meneur de jeu danois, samedi dernier contre la Finlande. L’espace d’une mi-temps, ce furent même les anges gardiens du n°10 danois qui avaient le feu du diable, avant que la rentrée du messie Kevin De Bruyne ne fasse basculer la rencontre. C’est aussi le sentiment de notre consultant, Jan Ceulemans, présent en finale de l’Euro 1980 et capitaine de la folle épopée au Mexique en 1986 avec une place dans le dernier carré. Voici son analyse.
  3. Une défense aux abois, Carrasco et Mertens inexistants, entrée XXL de De Bruyne: les notes des Diables

    Une défense aux abois, Carrasco et Mertens inexis­tants, entrée XXL de De Bruyne: les notes des Diables

    La Belgique est déjà en huitièmes de finale de l’Euro 2020 après victoire à Copenhague ce jeudi. Méconnaissables en première mi-temps, les Diables ont montré deux visages face à des Danois surprenants. Menés dès la 2e minute après une bourde de Jason Denayer, les Diables ont renversé le match en seconde période grâce à un grand Kevin De Bruyne, entré à la mi-temps, et un Lukaku étincelant. Bulletin.
  4. “C’est comment mon petit Meunier?” Gilles Favard en remet une couche après la défaite des Diables face à l’Italie

    “C’est comment mon petit Meunier?” Gilles Favard en remet une couche après la défaite des Diables face à l’Italie

    Gilles Favard, chroniqueur de l’Équipe, n’a pas manqué l’occasion de tacler une nouvelle fois les Diables rouges après leur élimination de l’Euro 2020. Le consultant, dont les propos sur notre équipe nationale avaient fait grand bruit en Belgique au début du mois de juin, en a remis une couche. Et visiblement, l’homme ne porte pas Thomas Meunier dans son cœur.
  1. Une équipe “créative” et “sympathique”, Lukaku “charismatique”: les Diables vus d’Italie

    Une équipe “créative” et “sympathi­que”, Lukaku “charisma­ti­que”: les Diables vus d’Italie

    “Pour faire court, disons que nous avons démontré que nous étions davantage une équipe qu’eux.” L'avis d’Antonio Conte est clair, tranché, lorsqu’on lui demande de comparer la Squadra aux Diables. Le reflet de l'image entretenue au pays envers notre équipe équipe nationale? “La Belgique est surtout évoquée par le prisme Lukaku. On note la force de frappe créative et offensive de l’équipe, mais on souligne également que défensivement, il y a des trucs à faire", avance Johann Crochet, journaliste et spécialiste du football italien pour le média français RMC. “Ici, tout le monde est bien conscient que l’Italie n’est pas forcément favorite et que la Belgique s’érige comme un gros test.”
  2. Avec Kevin De Bruyne: les dix nominés pour le but de l’Euro 2020
    Euro 2020

    Avec Kevin De Bruyne: les dix nominés pour le but de l’Euro 2020

    Après Romelu Lukaku, nommé dans le onze type de l’Euro 2020, un autre Diable Rouge pourrait être récompensé. Kevin De Bruyne figure aux côtés de Cristiano Ronaldo, Luka Modric, Patrik Schick ou encore Federico Chiesa parmi les dix nominés pour le trophée du but de l’Euro. C’est désormais aux internautes de se prononcer, ils ont jusqu’à ce mercredi 15h pour élire leur but du tournoi. En attendant, revoici les dix buts sélectionnés par le comité d’observateurs de l’UEFA.