Eleven Sports
Plein écran
© Eleven Sports

Les Diables ont décollé pour Saint-Pétersbourg, Witsel et De Bruyne ne sont pas du voyage

Les derniers tests au coronavirus effectués par les Diables Rouges n’ont révélé aucune surprise de dernière minute. Les Belges appelés à se rendre en Russie vendredi matin sont tous négatifs, a confirmé Stefan Van Loock le porte-parole de l’Union belge de football vendredi.

  1. Une entrée en matière idéale pour les Diables Rouges

    Une entrée en matière idéale pour les Diables Rouges

    En toute sérénité! Contre des Russes qu’ils avaient dominés à deux reprises lors des éliminatoires, les Diables Rouges ont fait le boulot, samedi soir, en ouverture de leur championnat d’Europe. Un doublé de Romelu Lukaku, un but de Thomas Meunier et une victoire qui permet à la Belgique de s’installer aux commandes de son groupe avant le déplacement à Copenhague, jeudi soir. Un départ idéal pour l’équipe de Roberto Martinez, avec toutefois une ombre au tableau: les sorties sur blessures de Timothy Castagne (pommette cassée et Euro terminé) et de Jan Vertonghen, légèrement touché à la cheville.
  1. Lukaku au top, la surprise Boyata, Tielemans en retrait: les notes des Diables

    Lukaku au top, la surprise Boyata, Tielemans en retrait: les notes des Diables

    Les Diables n’ont pas manqué leur entrée en lice dans cet Euro 2020. Samedi à Saint-Pétersbourg, la Belgique a maîtrisé son sujet contre la Russie dans son premier match du groupe B. Profitant notamment de deux erreurs défensives, notre équipe nationale s’est imposée 3-0 grâce à un doublé de Romelu Lukaku, homme du match, et un but Thomas Meunier. Les deux buteurs se retrouvent sur notre podium accompagnés par la surprise Dedryck Boyata. Bulletin.
  2. Jan Ceulemans, notre consultant, après la victoire des Diables contre la Russie: “Lukaku est phénoménal”

    Jan Ceulemans, notre consultant, après la victoire des Diables contre la Russie: “Lukaku est phénoménal”

    Les Diables Rouges ont donc fait une joyeuse entrée dans leur Euro 2020 en s’imposant 3-0 samedi soir contre la Russie à Saint-Pétersbourg grâce à deux buts de Romelu Lukaku. C’est déjà ça de pris comme l’on dit, même si le chemin vers le Graal tant convoité, le 11 juillet à Wembley, sera long et parsemé d’embûches. Jan Ceulemans, notre consultant, se voulait en tout cas satisfait des débuts des Belges dans la compétition. Le Caje, 64 ans, présent en finale de l’Euro 1980 et capitaine de la folle épopée au Mexique en 1986 avec une place dans le dernier carré, a vu une équipe qui a livré une prestation très mature en profitant pleinement des erreurs d’un adversaire assez faible. Voici son analyse.