Plein écran
© Photo News
0
FIN
2
  • Michy Batshuayi 21'
  • Thomas Meunier 53'

Les Diables poursuivent leur sans-faute et établissent un nouveau record

Déjà qualifiée pour la phase finale de l’Euro 2020, la Belgique a poursuivi son parcours sans faute en dominant facilement le Kazakhstan (0-2, Batshuayi, Meunier). Avec un entrejeu complètement remanié par rapport au match contre Saint-Marin, les Diables ont réalisé une prestation pleine de maturité et d’efficacité. Les hommes de Roberto Martinez devront valider leur première place le 16 novembre prochain en Russie, ce qui leur permettra d’assurer leur statut de tête de série à l’Euro.

La note du match

    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    4/5

Les Diables continuent de battre tous les records. Après Lukaku qui franchit la barre des 50 buts en équipe nationale, la Belgique a enchaîné une huitième victoire consécutive en match officiel. Une première. Le bilan est parfait: 24 sur 24. Sur le terrain synthétique de l’Astana Arena, la Belgique a de nouveau fait preuve de maturité, une constante depuis le début des ces éliminatoires. Malgré un début de match sans complexe des Kazakhs, elle n’a jamais réellement été bousculée dans cette rencontre, surtout marquée par le but somptueux (dans sa construction) de Thomas Meunier en deuxième période. A noter également: le superbe assist de Dennis Praet pour Michy Batshuayi sur le premier but. Mission accomplie pour la Belgique, qui n’a toujours pas perdu le moindre point dans ces éliminatoires.

Le moment marquant

C’est un but qui restera sans doute dans les mémoires, surtout de par sa beauté et sa limpidité. Relativement discret en première mi-temps, Eden Hazard réalise une transversale splendide qui élimine toute la défense kazakhe. Le ballon atterrit dans les pieds de Thomas Meunier, qui contrôle et place hors de portée du malheureux Nepogodov. Le latéral du PSG, rarement critiquable en équipe nationale, s’en va alors célébrer son but dans les bras son capitaine, reconnaissant pour le “caviar” qu’il venait de recevoir. Un geste de classe que même le public local aura apprécié.

Plein écran
© Photo News

La statistique

Victorieuse 0-2 au Kazakhstan, la Belgique enchaîne une huitième victoire consécutive, un record dans l’histoire du pays. La dernière fois que les Diables avaient la possibilité d’aligner huit victoires, c’était contre la France en demi-finales du Mondial 2018 en Russie. Inutile de rappeler l’issue de cette rencontre...

La déclaration

Citation

C’est un plaisir de travailler avec ce groupe. Ce sont des ambassa­deurs exception­nels pour la Belgique

Roberto Martinez

Le tweet

Les deux derniers matchs ont-ils encore un intérêt?

Si la Russie s’impose contre Chypre ce soir, la Belgique n’aura que trois points d’avance avant de se déplacer à Saint-Pétersbourg le 16 novembre prochain. Autrement dit, la première place du groupe ne sera pas encore acquise (ndlr. la Belgique l’avait emporté 3-1 à l’aller). Si la Belgique veut bénéficier du statut de tête de série à l’Euro, mieux vaut réaliser un historique 30 sur 30. Pour rappel, il n’y a que 6 têtes de série à l’Euro pour dix vainqueurs de groupe en qualifications. Les prétendants seront donc départagés par rapport au classement dans le groupe, puis au nombre de points obtenus. Bref, si la Belgique veut éviter un autre ténor dans son groupe à l’Euro, mieux vaut terminer première et faire un sans-faute.

Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© REUTERS
Plein écran
© Photo News
  1. L’UB veut éviter une polémique sur le maillot des Diables: “Nous n’allons pas nous plaindre”

    L’UB veut éviter une polémique sur le maillot des Diables: “Nous n’allons pas nous plaindre”

    Mercredi dernier, la fédération russe de football a assuré que l’équipe nationale disputera ses prochains matches avec l'ancien maillot. La raison? L’enchaînement des couleurs sur les manches de la nouvelle vareuse ne correspond pas au drapeau du pays. Constat identique pour la vareuse flambant neuve des Diables. Mais pas question pour les dirigeants de Union belge d’adopter la position de leurs homologues russes. “Le design avait été approuvé”, assure-t-on du côté de la Maison de Verre.