Le match des Diables a été remarqué en France
Plein écran
Le match des Diables a été remarqué en France © L'Equipe/Photo News

Les médias français comparent les Diables... aux Bleus en 2018: “ On verra ce qu’en pensent désormais les puristes”

Revue de presse“Une auto-destruction”. C’est ainsi que le Daily Mail a décrit l’élimination de l’Angleterre dans cette Ligue des Nations après sa défaite face à la Belgique. Des critiques pour les Three Lions, mais aussi des éloges pour les Diables et Romelu Lukaku. “Un des joueurs les plus sous-estimés”, estime The Mirror. De leur côté, les médias français ont comparé la performance des Diables… aux Bleus en 2018.

  1. Une revanche sans convaincre contre l’Angleterre et une “finale” contre le Danemark pour les Diables

    Une revanche sans convaincre contre l’Angleterre et une “finale” contre le Danemark pour les Diables

    Des Diables à contre-emploi. Pour son 50e match de l’ère Martinez, notre équipe nationale a montré, après le repos surtout, un visage plutôt étonnant en laissant le ballon à l’adversaire et en évoluant (très) bas. D’accord, l’essentiel avait été fait en première période avec une efficacité parfaite, deux jolies réalisations et un avantage de deux buts. La Belgique a donné le sentiment de subir, mais sans jamais vraiment se faire peur, au final. Un luxe que seules les grandes équipes peuvent s’offrir. Autre motif de satisfaction, les Diables se rapprochent encore un peu plus du Final Four. Le ticket devra être validé mercredi contre le Danemark, un partage suffira.
  2. Une victoire prolifique et un ticket pour le Final Four: les Diables terminent l'année en beauté

    Une victoire prolifique et un ticket pour le Final Four: les Diables terminent l'année en beauté

    Mission accomplie. La Belgique a assuré l’essentiel en remportant son match décisif face au Danemark (4-2) à Louvain. Une victoire synonyme de qualification pour le Final Four de la Ligue des Nations aux côtés de la France, de l’Espagne et de l’Italie. Les Diables s’en sont notamment remis au doublé de Lukaku en deuxième période pour se défaire de courageux Danois. Rendez-vous maintenant en 2021 pour une année pleine d’enjeux.
  3. Romelu Lukaku, héros de l’Inter et d’un match complètement fou
    Ligue des Champions

    Romelu Lukaku, héros de l’Inter et d’un match complète­ment fou

    Condamné à la victoire, l’Inter a accompli sa mission au terme d’un match complètement fou, mardi soir, à Mönchengladbach. Et les Nerazzurri ont encore pu compter sur leur machine à marquer pour faire la différence. Comme à l’aller, Romelu Lukaku a inscrit un doublé, mais, cette fois, l’Inter s’est imposé. Avec la complicité du VAR, qui a annulé le but qui les aurait éliminés, les Nerazzurri restent en vie et joueront leur avenir européen lors de la dernière journée de la phase de poules, contre le Shakhtar Donetsk.
  1. Les travailleurs de la santé, nouveaux héros de la bande dessinée Marvel
    Play

    Les travail­leurs de la santé, nouveaux héros de la bande dessinée Marvel

    12:20
  2. Un avion atterrit d’urgence sur une route du Minnesota et heurte une voiture
    Play

    Un avion atterrit d’urgence sur une route du Minnesota et heurte une voiture

    9:44