Romelu Lukaku
Plein écran
Romelu Lukaku © AP

L’hommage de Lukaku à Eriksen: “I love you”

Il a fallu à peine dix minutes à Romelu Lukaku pour trouver le chemin des filets dans ce championnat d’Europe. L’attaquant des Diables a ouvert le score contre la Russie et s’est ensuite précipité vers la caméra pour adresser un message à Christian Eriksen son coéquipier à l’Inter: “Chris, stay strong. I love you (NDLR: reste fort, je t'aime)”. Le Danois s’était écroulé juste avant la pause lors de la rencontre entre le Danemark et la Finlande. Pendant un moment, le pire a été redouté, mais heureusement l’état d’Eriksen ne semble plus inspirer d'inquiétude.

  1. Une entrée en matière idéale pour les Diables Rouges

    Une entrée en matière idéale pour les Diables Rouges

    En toute sérénité! Contre des Russes qu’ils avaient dominés à deux reprises lors des éliminatoires, les Diables Rouges ont fait le boulot, samedi soir, en ouverture de leur championnat d’Europe. Un doublé de Romelu Lukaku, un but de Thomas Meunier et une victoire qui permet à la Belgique de s’installer aux commandes de son groupe avant le déplacement à Copenhague, jeudi soir. Un départ idéal pour l’équipe de Roberto Martinez, avec toutefois une ombre au tableau: les sorties sur blessures de Timothy Castagne (pommette cassée et Euro terminé) et de Jan Vertonghen, légèrement touché à la cheville.
  1. Pas de trophée pour la génération dorée des Diables, un échec? “Nous n’avons rien à nous reprocher”

    Pas de trophée pour la génération dorée des Diables, un échec? “Nous n’avons rien à nous reprocher”

    Raté. Encore une fois. Pour la troisième fois lors des quatre derniers grands tournois, les Diables ont quitté la compétition au stade des quarts de finale. La génération dite dorée risque de ne remporter aucun trophée majeur, même si le Mondial disputé dans 1,5 an laisse encore entrevoir un petit espoir. Rien gagner avec un tel effectif et après autant de chances, est-ce un échec? Dans un entretien accordé à Sport/Foot Magazine, Toby Alderweireld donne une réponse claire: non.
  2. Le foot après l’effroi: la Finlande s’impose contre le Danemark

    Le foot après l’effroi: la Finlande s’impose contre le Danemark

    Frayeur à l’Euro de football: le milieu danois Christian Eriksen s’est effondré en plein match samedi, suscitant une immense émotion au deuxième jour du tournoi, avant d’être transporté “éveillé” vers un hôpital de Copenhague. Après une longue période d’inquiétude et d’incertitude, les nouvelles sur son état de santé ont été rassurantes et le match Danemark-Finlande, interrompu juste avant la pause au moment du malaise du joueur, a repris à 20h30 après qu’”il a été confirmé aux joueurs qu’Eriksen était OK”, selon la fédération danoise. C’est le Finlandais Joel Pohjanpalo qui a inscrit l’unique but de la rencontre à l’heure de jeu. Hoejbjerg a manqué un penalty, généreusement accordé, quelques minutes plus tard.