Roberto Martínez en Roberto Mancini.
Plein écran
Roberto Martínez en Roberto Mancini. © PN/AP

Martinez entretient le flou à propos de Hazard et KDB: “Il joue à des petits jeux”, répond Mancini

Roberto Mancini contre Roberto Martinez. Vendredi à Munich, le duel entre l'Italie et la Belgique, comptant pour les quarts de finale de l'Euro 2020, sera aussi un affrontement entre deux sélectionneurs aux qualités tactiques indéniables. Le transalpin, présent en conférence de presse à la veille du match, ne compte visiblement pas renier ses principes de jeu contre les Diables Rouges.

  1. Entre errements défensifs et festival offensif: les Diables Rouges assurent l’essentiel en Estonie

    Entre errements défensifs et festival offensif: les Diables Rouges assurent l’essentiel en Estonie

    Mission accomplie pour les Diables Rouges à Tallinn. Pourtant surpris en début de match par la fougue estonienne, Eden Hazard et ses équipiers n’ont pas douté et sont logiquement passés au-dessus de leurs adversaires du jour pour, finalement, s’imposer assez largement. Les qualités offensives belges ont donc fait la différence en Estonie, mais la défense a, de son côté, montré certaines limites. La victoire est au bout, mais il y aura des éléments à corriger pour le match capital de dimanche contre la République Tchèque.