De Bruyne, "le roi des Belges"
Plein écran
De Bruyne, "le roi des Belges" © Capture d'écran Het Belang van Limburg

“Merci Kevin”: l’hommage de la presse belge à De Bruyne “le sauveur de la nation”

Une joyeuse entrée. La montée au jeu de Kevin De Bruyne au repos a complètement changé la physionomie de la rencontre face au Danemark. Dépassés et dominés en première période, les Diables sont parvenus à inverser la tendance grâce notamment à un assist, un but et une prestation trois étoiles de KDB. À la Une de (presque) tous les quotidiens belges, la même photo. Le meneur de City, bras écartés, le regard déterminé. En légende? “Merci Kev” ou encore “Le roi des Belges”. Revue de presse. 

  1. Une défense aux abois, Carrasco et Mertens inexistants, entrée XXL de De Bruyne: les notes des Diables

    Une défense aux abois, Carrasco et Mertens inexis­tants, entrée XXL de De Bruyne: les notes des Diables

    La Belgique est déjà en huitièmes de finale de l’Euro 2020 après victoire à Copenhague ce jeudi. Méconnaissables en première mi-temps, les Diables ont montré deux visages face à des Danois surprenants. Menés dès la 2e minute après une bourde de Jason Denayer, les Diables ont renversé le match en seconde période grâce à un grand Kevin De Bruyne, entré à la mi-temps, et un Lukaku étincelant. Bulletin.
  2. La presse internationale encense “The King” De Bruyne et salue la qualité de la rencontre: “Le match du tournoi pour l’instant”

    La presse internatio­na­le encense “The King” De Bruyne et salue la qualité de la rencontre: “Le match du tournoi pour l’instant”

    Les Diables Rouges ont validé leur ticket pour les huitièmes de finale de l’Euro en battant le Danemark (1-2). Bousculée et même menée au score, la Belgique a dû s’employer et la montée au jeu de Kevin De Bruyne a largement contribué à renverser la situation, comme a pu le constater la presse internationale. “Les Belges ont eu toutes leurs stars en même temps sur le terrain pour la première fois du tournoi”.