21 buts en 33 matchs avec les Diables Rouges: Michy Batshuayi continue d'embellir ses statistiques.
Plein écran
21 buts en 33 matchs avec les Diables Rouges: Michy Batshuayi continue d'embellir ses statistiques. © EPA

Michy Batshuayi, une efficacité à toute épreuve avec les Diables

Il est encore sorti de sa coquille pour retourner une rencontre amicale qui semblait bien mal embarquée pour les Diables Rouges. Michy Batshuayi, doublure naturelle et indiscutable de Romelu Lukaku en équipe nationale, a prouvé, une fois de plus, que son efficacité était sans égal. 

  1. Doublé de Batshuayi, les Diables prennent leur revanche face à la Suisse

    Doublé de Batshuayi, les Diables prennent leur revanche face à la Suisse

    Deux occasions, deux buts. Les Diables ont infligé une leçon d’efficacité à la Suisse. Suffisant pour décrocher une revanche symbolique après la gifle reçue à Lucerne en novembre 2018 (5-2). Sans surprise, Roberto Martinez a laissé souffler ses cadres et n’a pas trop eu le loisir de s’enthousiasmer depuis le banc de touche. Insipide et inoffensive avant le repos, notre équipe nationale a montré un léger mieux en seconde période, notamment grâce à l’entrée de Youri Tielemans. On pointera le doublé de Batshuayi, l’erreur de Bornauw sur le but d’ouverture et les premières minutes de Delcroix, Lukebakio et De Ketelaere avec les Diables. Pour le reste, rien à signaler ou presque.
  2. Bertrand Crasson: “Si cette génération dorée ne remporte pas un trophée, ce sera un échec”
    Interview

    Bertrand Crasson: “Si cette génération dorée ne remporte pas un trophée, ce sera un échec”

    Après un exil en Thaïlande et une première expérience de T1 à Dudelange, au Luxembourg, Bertrand Crasson souhaite relancer sa carrière dans le milieu du foot professionnel. “De préférence à l’étranger”, nous confie l’ancien défenseur anderlechtois. “Car en Belgique, je suis sorti des radars. Si on ne fait partie du réseau des personnes qui décident dans le milieu, c’est compliqué”, poursuit-il. Autrefois consultant pour Belgacom, le Berre officie également comme chroniqueur sur Arabel dans une émission dédiée au foot présentée par Stéphane Pauwels. Sélectionné à 25 reprises en équipe nationale et six fois champion avec Anderlecht, l’ex-international belge suivra de très près les performances des Diables Rouges à l’Euro. Pour 7sur7, il évalue les chances de la Belgique. “Si cette génération dorée ne remporte par un trophée, ce sera un échec”.