Thibaut Courtois avec sa fille Adriana (6 ans) et son fils Nicolàs.
Plein écran
Thibaut Courtois avec sa fille Adriana (6 ans) et son fils Nicolàs. © Instagram

Papa attentionné, “Madrilène à vie”: qui est Thibaut Courtois dans la sphère privée?

Faire un choix en axant d’abord sa réflexion sur ses enfants, c’est ce que Thibaut Courtois a fait, quand il a quitté Chelsea pour le Real, en 2018. Il referait d’ailleurs ce choix sans hésiter, comme il le dit souvent. Et si Adriana (6 ans) et Nicolàs (3 ans) vivent toujours chez leur mère, Thibaut Courtois le vit très bien car “ils habitent à deux rues” et qu'il va les voir quand il le désire. Son avenir est d’ailleurs assurément tracé à Madrid et plus à Bilzen. 

  1. Le 6e Diable le plus capé de l'histoire arrive chez 7sur7: Jan Ceulemans sera notre consultant pendant l’Euro

    Le 6e Diable le plus capé de l'histoire arrive chez 7sur7: Jan Ceulemans sera notre consultant pendant l’Euro

    7: le chiffre de Jan Ceulemans cet été. Le “Caje” apportera son regard d'ancien international et son expérience à la rédaction de 7sur7 tout au long de l’aventure des Diables à l’Euro. Le sixième joueur le plus capé de l'histoire du football belge devrait, on l’espère, être doublé par Romelu Lukaku et reculer au 7e rang dans les semaines à venir, en cas de parcours réussi de notre équipe nationale. Enfin, 7 analyses d'après-match seraient synonymes d’une place en finale pour la Belgique, avec le convoité trophée à la clé?
  2. Jan Ceulemans, notre consultant, après la victoire des Diables contre la Finlande: “Il est temps qu’Hazard sorte de sa tanière”

    Jan Ceulemans, notre consultant, après la victoire des Diables contre la Finlande: “Il est temps qu’Hazard sorte de sa tanière”

    Les Belges ont donc signé une troisième victoire consécutive dans leur Euro 2020 en s’imposant 0-2 contre la Finlande à Saint-Pétersbourg pour terminer à la première place du groupe B. Les Diables ont néanmoins dû attendre la 74e minute pour trouver la faille contre la 54e nation mondiale, qu’ils n’ont, croyez-le ou pas, plus réussi à battre depuis… 1968. Et ce malgré la présence au coup d’envoi de Kevin De Bruyne, Eden Hazard et Axel Witsel. Cela leur octroie désormais deux certitudes. La première est qu’ils joueront ce dimanche 27 juin à 18h à Séville contre l’un des quatre meilleurs troisièmes. Et la deuxième, c’est qu’ils devront tout de même se montrer un peu plus inspirés s’ils veulent aller loin dans le tournoi. C’est aussi l’avis Jan Ceulemans, notre consultant, présent en finale de l’Euro 1980 et capitaine de la folle épopée au Mexique en 1986 avec une place dans le dernier carré.
  3. Jan Ceulemans, notre consultant, après la victoire des Diables contre le Danemark: “La classe de De Bruyne a fait la différence”

    Jan Ceulemans, notre consultant, après la victoire des Diables contre le Danemark: “La classe de De Bruyne a fait la différence”

    Les Diables Rouges ont remporté le deuxième match de leur Euro 2020 en s’imposant 1-2 contre le Danemark à Copenhague. Ce fut néanmoins tout sauf une promenade de santé dans le Parken Stadium lors d’une rencontre à la charge émotionnelle très importante suite au malaise cardiaque de Christian Eriksen, le meneur de jeu danois, samedi dernier contre la Finlande. L’espace d’une mi-temps, ce furent même les anges gardiens du n°10 danois qui avaient le feu du diable, avant que la rentrée du messie Kevin De Bruyne ne fasse basculer la rencontre. C’est aussi le sentiment de notre consultant, Jan Ceulemans, présent en finale de l’Euro 1980 et capitaine de la folle épopée au Mexique en 1986 avec une place dans le dernier carré. Voici son analyse.
  1. On sort le tableau, préparez vos méninges: la complexe attribution des 8e de finale de l'Euro 2020

    On sort le tableau, préparez vos méninges: la complexe attributi­on des 8e de finale de l'Euro 2020

    L’Euro à 24, ses six groupes, son casse-tête. Depuis 2016 et le nouveau format de la compétition, fini les huit qualifiés et le traditionnel (et simple) croisé entre les premiers et deuxièmes des différentes poules pour fixer le programme du premier tour à élimination directe. Les quatre meilleurs troisièmes entrent dans la danse. Vous n’avez rien compris, il y a cinq ans? Séance de rattrapage (et il faut encore s'accrocher).
  2. Thomas Meunier avoue facilement taquiner les Français: “Ils sont sensibles et nous aussi”
    MISE À JOUR

    Thomas Meunier avoue facilement taquiner les Français: “Ils sont sensibles et nous aussi”

    Les Diables Rouges apprendront ce mercredi, peu avant 23 heures, l’identité de leur adversaire en huitièmes de finale, prévu dimanche à Séville. “Il n’y a de toute façon pas de petite équipe, le niveau de cet Euro est plus relevé que celui de la Coupe du monde”, a assuré Thomas Meunier en conférence de presse, où l’ex-joueur du PSG a évoqué ses taquineries avec ses connaissances françaises. En outre, le latéral droit du Borussia Dortmund a loué les qualités du groupe noir-jaune-rouge. “Le sélectionneur a fait beaucoup de changements (8, ndlr) contre la Finlande mais ça n’a rien changé. C’est important de voir les remplaçants pouvoir faire jeu égal avec les titulaires”, a-t-il lancé.