BELGA
Plein écran
© BELGA
Italie ITA
2
FIN
1
Belgique BEL
  • 46' Le football Nicolò Barella
  • 65' Le football Domenico Berardi
  • Charles De Ketelaere Le football 86'

Pas de revanche et pas de consolation: la Belgique battue par une Italie diablement efficace

Contre une top nation, ça ne veut toujours pas pour les Diables. Pour la deuxième fois en l’espace de trois mois, la Belgique n’a pas pu se défaire d’une Italie à l’efficacité redoutable (1-2) en match pour la 3e place de la Ligue des Nations. Privés d’une partie de leurs stars offensives, les hommes de Roberto Martinez ont fait un match cohérent, mais ils ont indéniablement manqué de réussite en touchant les montants à trois reprises. Résultat: la quatrième et dernière place de ce Final Four. Un nouvel échec. 

  1. De Bruyne méconnaissable, Lukaku malheureux, Onana prometteur: notre bulletin de notes des Diables

    De Bruyne méconnais­sa­ble, Lukaku malheureux, Onana prometteur: notre bulletin de notes des Diables

    Les Diables ont quitté le Qatar quelques heures seulement après l’élimination au premier tour, jeudi soir. Venue au Mondial remporter enfin un trophée qui manque à la “génération dorée”, la Belgique est sortie par la petite porte. Beaucoup de joueurs ont déçu durant ces dix jours de compétition, à l’image d’un Kevin De Bruyne méconnaissable, d’un Witsel pas au niveau ou d'un Lukaku malheureux. Bulletin de notes.
  1. Surfer en Belgique : quelle est la vitesse de notre internet ? Et où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ?
    Montelco

    Surfer en Belgique : quelle est la vitesse de notre internet ? Et où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ?

    Sauf en cas de problème, la vitesse de l’internet est assez rapide en Belgique. C’est en tout cas le sentiment général. Mais est-ce vraiment le cas ? Avons-nous vraiment de bonnes vitesses internet en Belgique ? Où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ? Et où trouver l’abonnement internet avec la vitesse de téléchargement la plus élevée ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  2. Kevin De Bruyne, symbole d’une Belgique au bord du gouffre
    Mondial 2022

    Kevin De Bruyne, symbole d’une Belgique au bord du gouffre

    Il était, avec Thibaut Courtois et compte tenu du manque de rythme d’Eden Hazard et des pépins physiques de Romelu Lukaku, le grand espoir des Diables Rouges avant le coup d’envoi du Mondial. Il devait guider la Belgique au Qatar. Mais il passe, pour l’instant, à côté de son tournoi. À la fois frustré et frustrant, Kevin De Bruyne incarne une Belgique en panne de repères. Mais il lui reste, au moins, un match pour inverser cette tendance.