Plein écran
© Photo News

Pourquoi la Belgique connaît déjà quasiment son groupe à l’Euro 2020

Le tirage au sort de l’Euro 2020 aura lieu le 30 novembre à Bucarest. Toutefois, si l’Allemagne et l’Espagne remportent leur dernier match de poule, les Diables connaîtront déjà mardi deux adversaires: la Russie (tiens tiens on se retrouve) et sans doute le Danemark. Explications.

  1. Succès aisé et première place assurée: soirée parfaite pour les Diables en Russie

    Succès aisé et première place assurée: soirée parfaite pour les Diables en Russie

    Sur papier, les Diables disputaient ce samedi soir en Russie leur match le plus compliqué dans la campagne éliminatoire. Mais sur papier, seulement. Sérieux et efficaces, les Diables ont aussi pu compter sur des frères Hazard des grands soirs pour se mettre rapidement à l’abri. Le match était déjà terminé au repos. Pour la forme, Lukaku a planté son petit but habituel en seconde période avant une réduction du score anecdotique. Les Diables assurent leur première place, leur statut de tête série pour le tirage de l’Euro et poursuivent leur sans-faute. Que demander de plus?
  2. Romelu Lukaku a digéré son énorme déception: “Je n’ai pas dit un mot pendant quatre jours”

    Romelu Lukaku a digéré son énorme déception: “Je n’ai pas dit un mot pendant quatre jours”

    Buteur en finale d’Europa League, le mois dernier, Romelu Lukaku avait finalement déchanté. L’Inter a perdu cette finale et c’est le FC Seville qui a soulevé le sixième trophée européen de son histoire. Particulièrement déçu, le Diable Rouge n’avait pas eu le cœur de participer à la cérémonie des médailles. Un mois plus tard, et alors qu’il s’était montré particulièrement discret sur le sujet, Romelu Lukaku revient sur l’immense déception qui l’a envahi ce soir-là et les jours suivants, dans un entretien accordé à la Gazetta dello Sport.
  3. Un doublé du capitaine Lukaku offre la victoire aux Diables Rouges en Islande

    Un doublé du capitaine Lukaku offre la victoire aux Diables Rouges en Islande

    Tout en maîtrise, la Belgique s’est logiquement imposée en Islande lors de 4e journée de la Ligue des nations. Trois jours après leur défaite (2-1) en Angleterre, les Diables Rouges ont fait face à une valeureuse équipe islandaise, mais ont rendu une copie satisfaisante. Incertain avant la rencontre, le capitaine Romelu Lukaku s’est offert un doublé. Les hommes de Roberto Martinez font la bonne affaire de la soirée en grimpant à la première place de leur groupe après la défaite surprise de l’Angleterre face au Danemark (0-1).