Plein écran
© Photo News

Pourquoi la Belgique connaît déjà quasiment son groupe à l’Euro 2020

Le tirage au sort de l’Euro 2020 aura lieu le 30 novembre à Bucarest. Toutefois, si l’Allemagne et l’Espagne remportent leur dernier match de poule, les Diables connaîtront déjà mardi deux adversaires: la Russie (tiens tiens on se retrouve) et sans doute le Danemark. Explications.

A ce moment, 17 des 24 nations participantes à l’Euro (12 juin au 12 juillet) sont connues: la Belgique, l’Ukraine, l’Italie, l’Angleterre, la Tchéquie, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Croatie, l’Espagne, la Suède, la Pologne, l’Autriche, la Turquie, la France, la Finlande et le Portugal.

Les six groupes (A jusque F) sont tous constitués de quatre équipes, parmi lesquelles les deux meilleures seront qualifiées pour la phase à élimination directe. Les quatre meilleurs deuxièmes obtiendront également un billet pour les huitièmes de finale. Faites-le compte, sur 24 nations, seules huit seront éliminées à l’issue de la phase de groupe.

Comme l’Euro se déroule dans douze pays différents et que chaque pays organisateur qualifié dispute deux matchs de poule “à domicile”, le tirage au sort vire quelque peu au casse-tête. Dans chaque poule, maximum deux pays organisateurs peuvent se retrouver ensemble. Sont déjà qualifiés parmi les pays hôtes: l’Angleterre, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne, la Russie et l’Italie. Et comme vous le savez, à défaut de stade, la Belgique ne jouera pas “chez elle”.

Plein écran
© Photo News

Les six têtes de série à l’Euro 2020 sont les six meilleurs vainqueurs de poule de la phase éliminatoire. Pour l’instant, sont déjà assurés d’un statut de tête de série: la Belgique, l’Italie, l’Ukraine et l’Angleterre. Sans un improbable faux-pas, l’Allemagne (à domicile contre l’Irlande du Nord) et l’Espagne (à domicile contre la Roumanie) s’ajouteront à cette liste. Et donc, si le tirage devait avoir lieu aujourd’hui, l’Italie rejoindrait le groupe A, l’Angleterre le groupe D, l’Espagne le groupe E et l’Allemagne le groupe F. Quant à l’Ukraine, elle ne peut affronter la Russie en phase de poules pour des raisons géopolitiques et hériterait en tant que tête de série du groupe C avec les Pays-Bas.

Du coup, la Belgique se retrouverait fatalement dans le groupe B avec la Russie, et probablement le Danemark, s’il se qualifie. Si l’Allemagne ou l’Espagne devait se faire surprendre lors de la dernière journée, la France, la Pologne ou les Pays-Bas pourraient encore en profiter pour leur rafler le statut de tête de série. Dans cette hypothèse, la Belgique pourrait se retrouver dans un autre groupe.

Voici les six poules potentielles à l’Euro

Groupe A: Rome et Bakou (Italie)

Groupe B: Saint-Pétersbourg et Copenhague (Russie, Danemark, Belgique)

Groupe C: Amsterdam et Bucarest (Pays-Bas, Ukraine, Roumanie)

Groupe D: Londres et Glasgow (Angleterre, Ecosse)

Groupe E: Bilbao et Dublin (Espagne, Irlande)

Groupe F: Munich et Budapest (Allemagne, Hongrie)