La Finlande est toujours en course pour un ticket pour les huitièmes de finale avant de se mesurer aux Diables Rouges.
Plein écran
La Finlande est toujours en course pour un ticket pour les huitièmes de finale avant de se mesurer aux Diables Rouges. © AFP

Premier tournoi, la star Pukki, 53 ans sans défaite contre les Diables: ce qu’il faut savoir sur la Finlande

Euro 2020Les Finlandais ont longtemps attendu leur tour, ils ont finalement réussi à se qualifier pour un grand tournoi et ils n’ont pas l’intention de s’arrêter dès ce soir contre la Belgique. Le ticket pour les huitièmes de finale est tout à fait jouable pour les Hiboux Grands-Ducs, dernier adversaire des Diables Rouges en phase de poules. Présentation en cinq temps d’un adversaire qui n’a pas souvent souri aux Belges. 

  1. Jan Ceulemans, notre consultant, après l’élimination des Diables contre l’Italie: “Cette génération dorée a laissé filer une occasion unique”

    Jan Ceulemans, notre consultant, après l’élimination des Diables contre l’Italie: “Cette génération dorée a laissé filer une occasion unique”

    Les Diables Rouges ne remporteront donc pas l’Euro 2020. Ils ne disputeront même pas la finale, le dimanche 11 juillet prochain à Wembley. Comme il y a cinq ans, les Belges ont été éliminés au stade des quarts de finale, battus cette fois 1-2 à Munich par une équipe d’Italie new look, dont le football virevoltant est peut-être parti pour mettre à sa botte tout le Vieux Continent. Il y a bien entendu des circonstances atténuantes, avec les blessures qui ont touché Kevin De Bruyne et Eden Hazard, les deux fers de lance, avant et pendant le tournoi, mais il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une énorme déception. Jan Ceulemans, notre consultant, présent en finale de l’Euro 1980 et capitaine de la folle épopée au Mexique en 1986 avec une place dans le dernier carré, n’a même pas peur d’affirmer qu’il s’agit « d’un échec » pour cette génération dorée qui n’a toujours rien gagné. Il espère simplement qu’elle aura encore une chance, dans un an, lors de la Coupe du Monde au Qatar…
  2. Martinez entretient le flou à propos de Hazard et KDB: “Il joue à des petits jeux”, répond Mancini

    Martinez entretient le flou à propos de Hazard et KDB: “Il joue à des petits jeux”, répond Mancini

    Roberto Mancini contre Roberto Martinez. Vendredi à Munich, le duel entre l'Italie et la Belgique, comptant pour les quarts de finale de l'Euro 2020, sera aussi un affrontement entre deux sélectionneurs aux qualités tactiques indéniables. Le transalpin, présent en conférence de presse à la veille du match, ne compte visiblement pas renier ses principes de jeu contre les Diables Rouges.
  3. Avec Kevin De Bruyne: les dix nominés pour le but de l’Euro 2020
    Euro 2020

    Avec Kevin De Bruyne: les dix nominés pour le but de l’Euro 2020

    Après Romelu Lukaku, nommé dans le onze type de l’Euro 2020, un autre Diable Rouge pourrait être récompensé. Kevin De Bruyne figure aux côtés de Cristiano Ronaldo, Luka Modric, Patrik Schick ou encore Federico Chiesa parmi les dix nominés pour le trophée du but de l’Euro. C’est désormais aux internautes de se prononcer, ils ont jusqu’à ce mercredi 15h pour élire leur but du tournoi. En attendant, revoici les dix buts sélectionnés par le comité d’observateurs de l’UEFA.
  4. “Pas à mon niveau”: Youri Tielemans “frustré” par son début d’Euro
    Euro 2020

    “Pas à mon niveau”: Youri Tielemans “frustré” par son début d’Euro

    Youri Tielemans n’a pas encore atteint la plénitude de ses moyens lors de cet Euro. Après un début de match inhabituellement riche d’imprécisions techniques contre la Russie, il a connu, comme le reste des Diables Rouges, un duel compliqué contre le Danemark. “J’ai donné le meilleur de moi-même, mais je n’ai pas montré toutes mes qualités techniques. Je n’ai pas été au top. C’est un point que j’ai vraiment envie de travailler”, a-t-il déclaré.