EPA
Plein écran
© EPA

Quel turnover des Diables face à la Finlande? Composez votre XI idéal

La qualification pour les huitièmes de finale en poche, les Diables terminent leur phase de poules face à la Finlande lundi (21h). L’enjeu? Assurer la première place du groupe... mais aussi donner du temps de jeu à ceux qui le méritent ou qui en ont besoin. Si vous étiez à la place de Roberto Martinez, quels seraient vos choix? Eden Hazard, Kevin De Bruyne et Axel Witsel doivent-ils être titulaires? Voyez-vous un ou plusieurs titulaire(s) surprise(s)? Composez votre onze idéal pour ce match.

  1. “Génération rouillée”, “un pays à plat”: la presse européenne pointe le nouvel échec des Diables

    “Génération rouillée”, “un pays à plat”: la presse européenne pointe le nouvel échec des Diables

    Le coup d’arrêt est brutal. Encore une fois. Après avoir résisté valeureusement face au Portugal de Cristiano Ronaldo, les Diables sont tombés sur plus forts qu’eux, face à l’Italie. Une élimination logique qui s'apparente à la fin d’une ère, même si le prochain Mondial débute dans 17 mois à peine. Après l’élimination précoce face à la Squadra, la presse européenne s'interroge sur l’avenir de notre équipe nationale et souligne unanimement le nouvel échec d’une génération dorée qui ne parvient pas à traduire le talent et les attentes en trophée.
  1. Pas de trophée pour la génération dorée des Diables, un échec? “Nous n’avons rien à nous reprocher”

    Pas de trophée pour la génération dorée des Diables, un échec? “Nous n’avons rien à nous reprocher”

    Raté. Encore une fois. Pour la troisième fois lors des quatre derniers grands tournois, les Diables ont quitté la compétition au stade des quarts de finale. La génération dite dorée risque de ne remporter aucun trophée majeur, même si le Mondial disputé dans 1,5 an laisse encore entrevoir un petit espoir. Rien gagner avec un tel effectif et après autant de chances, est-ce un échec? Dans un entretien accordé à Sport/Foot Magazine, Toby Alderweireld donne une réponse claire: non.
  2. Jan Ceulemans, notre consultant, après l’élimination des Diables contre l’Italie: “Cette génération dorée a laissé filer une occasion unique”

    Jan Ceulemans, notre consultant, après l’élimination des Diables contre l’Italie: “Cette génération dorée a laissé filer une occasion unique”

    Les Diables Rouges ne remporteront donc pas l’Euro 2020. Ils ne disputeront même pas la finale, le dimanche 11 juillet prochain à Wembley. Comme il y a cinq ans, les Belges ont été éliminés au stade des quarts de finale, battus cette fois 1-2 à Munich par une équipe d’Italie new look, dont le football virevoltant est peut-être parti pour mettre à sa botte tout le Vieux Continent. Il y a bien entendu des circonstances atténuantes, avec les blessures qui ont touché Kevin De Bruyne et Eden Hazard, les deux fers de lance, avant et pendant le tournoi, mais il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une énorme déception. Jan Ceulemans, notre consultant, présent en finale de l’Euro 1980 et capitaine de la folle épopée au Mexique en 1986 avec une place dans le dernier carré, n’a même pas peur d’affirmer qu’il s’agit « d’un échec » pour cette génération dorée qui n’a toujours rien gagné. Il espère simplement qu’elle aura encore une chance, dans un an, lors de la Coupe du Monde au Qatar…
  3. Elio Di Rupo, “consultant” exceptionnel de la Gazzetta dello Sport: “Si la Belgique s’incline, je serai derrière l’Italie”

    Elio Di Rupo, “consultant” exception­nel de la Gazzetta dello Sport: “Si la Belgique s’incline, je serai derrière l’Italie”

    Près de 300.000 personnes d'origine italienne vivent aujourd’hui en Belgique, majoritairement en Wallonie, 75 ans après la signature de l’accord économique entre les deux pays. Parmi elles, l’ancien Premier ministre et actuel ministre-président wallon Elio Di Rupo, “consultant” exceptionnel du célèbre quotidien sportif La Gazzetta dello Sport en vue du choc Belgique - Italie, ce soir, en quarts de finale de l’Euro.