Plein écran
© Photo News

Roberto Martinez donne un "10 sur 10" à ses joueurs dans l'approche du match

Déjà qualifiée, la Belgique a aligné un huitième succès en autant de rencontres en qualifications à l'Euro, dimanche, au Kazakhstan (0-2). Le sélectionneur Roberto Martinez a apprécié l'attitude de ses joueurs. "C'était 10 sur 10 dans l'approche du match", a confié Martinez au micro de la RTBF. 

"C'était un terrain difficile, une équipe physique en face, on devait être attentifs et l'approche était parfaite par rapport à ce type de circonstances", a expliqué Martinez.
"On a eu le contrôle du match et en plus on s'est créé beaucoup d'occasions, en seconde période notamment. Après, on peut toujours faire mieux, mais c'est difficile, on a gagné sans encaisser, il n'y pas grand chose à redire. L'équipe était exceptionnellement concentrée, je suis très fier d'eux.”

Le huit sur huit en qualification est une performance inédite pour les Belges. "Ce groupe travaille beaucoup pour cela, cela n'arrive pas seulement parce que l'on a du talent, ça a aussi à voir avec l'attitude. Les joueurs ont travaillé très dur à tous les niveaux et je pense qu'on est en train de progresser. On devient de plus en plus fort. Le record est juste mérité pour le travail accompli par ces joueurs”.

 Martinez a accordé sa confiance à Dennis Praet, titularisé pour la première fois, et a passé en revue ses latéraux: après Castagne et Chadli alignés jeudi contre Saint-Marin, il a opté pour Meunier et Thorgan Hazard contre le Kazakhstan. "Dennis a montré qu'il était prêt. Il savait tout ce qu'il avait à faire, à accomplir, même s'il n'a jamais été titulaire. J'étais très satisfait de voir sa performance. Il a très bien joué, tout comme Vanaken jeudi. 

Les latéraux aussi, Meunier, Castagne, Chadli et Thorgan Hazard, ont tous été très bons. Mechele a pu profiter de ses premières minutes en sélection, c'est important d'offrir ce genre de moments. La prochaine rencontre c'est en Russie et c'est un match pour la première place. J'espère qu'après, contre Chypre à la maison, on pourra célébrer de façon collégiale avec nos supporters. Voir autant de fans de l'équipe belge présents au Kazakhstan, c'est un signe que c'est une équipe qui est en train de prendre de l'importance", a conclu Martinez.

Plein écran
© Photo News