Pour Roberto Martinez c'est clair: si les Diables veulent remporter un trophée, ils ne doivent pas toucher à leur style de jeu.
Plein écran
Pour Roberto Martinez c'est clair: si les Diables veulent remporter un trophée, ils ne doivent pas toucher à leur style de jeu. © Photo News

Roberto Martinez et les Diables ne renonceront pas à leurs principes: “Un football offensif!”

Roberto Martinez serait-il prêt à prendre “moins de risques” pour offrir à la Belgique un trophée lors du prochain Euro ou de la prochaine Coupe du monde? La réponse du technicien espagnol est sans équivoque: il ne faut pas dénaturer le style des Diables Rouges.  

  1. QUIZ: êtes-vous incollable sur l’Euro 2000 organisé en Belgique et aux Pays-Bas?

    QUIZ: êtes-vous incollable sur l’Euro 2000 organisé en Belgique et aux Pays-Bas?

    Le 10 juin 2000, il y a vingt ans, la Belgique accueillait la Suède en lever de rideau de l’Euro 2000 qu’elle organisait avec les Pays-Bas. Les Diables ont gagné (2-1) à Bruxelles, avant de perdre les deux matchs suivants, entraînant leur élimination dès la phase de poules. Qu’importe, l’Euro 2000 a réservé son lot de rebondissements et de spectacles dans les stades belges et néerlandais. Êtes-vous incollable sur cette compétition? Testez vos connaissances avec ce quiz concocté par 7sur7.
  2. Une équipe “créative” et “sympathique”, Lukaku “charismatique”: les Diables vus d’Italie

    Une équipe “créative” et “sympathi­que”, Lukaku “charisma­ti­que”: les Diables vus d’Italie

    “Pour faire court, disons que nous avons démontré que nous étions davantage une équipe qu’eux.” L'avis d’Antonio Conte est clair, tranché, lorsqu’on lui demande de comparer la Squadra aux Diables. Le reflet de l'image entretenue au pays envers notre équipe équipe nationale? “La Belgique est surtout évoquée par le prisme Lukaku. On note la force de frappe créative et offensive de l’équipe, mais on souligne également que défensivement, il y a des trucs à faire", avance Johann Crochet, journaliste et spécialiste du football italien pour le média français RMC. “Ici, tout le monde est bien conscient que l’Italie n’est pas forcément favorite et que la Belgique s’érige comme un gros test.”
  1. Doku au (premier grand) rendez-vous, le couac Vertonghen: les notes des Diables

    Doku au (premier grand) ren­dez-vous, le couac Vertonghen: les notes des Diables

    La Belgique n’est pas parvenue à se qualifier pour le dernier carré de l’Euro 2020. Vendredi à Munich, les Diables Rouges se sont inclinés 1-2 devant l’Italie. C’est avec Kevin De Bruyne, mais sans Eden Hazard, que la Belgique a entamé son quatrième quart de finale consécutif dans un tournoi majeur. Pour remplacer son capitaine, Roberto Martinez a surpris en lançant le benjamin du groupe Jérémy Doku. Un choix payant. L'ancien Anderlechtois a été le meilleur Diable (7). La jeunesse a pris le pas sur l’expérience. Auteur d’une erreur sur le but d'ouverture, Jan Vertonghen (4) a précipité la chute des siens.