Roberto Martinez.
Plein écran
Roberto Martinez. © Photo News

Roberto Martinez prolonge à la tête des Diables: “Pas le moment de rompre ce lien qui nous unit”

MISE À JOURRoberto Martinez a prolongé son contrat de sélectionneur des Diables Rouges jusqu’en 2022, a annoncé mercredi la Fédération belge de football (RBFA). La RBFA a publié une vidéo dans laquelle on voit Eden Hazard découvrir la prolongation du contrat de Martinez. Le coach espagnol est “heureux et fier de pouvoir continuer à travailler et à préparer l’avenir du football belge”. 

Le précédent contrat de Martinez arrivait à échéance après l’Euro, initialement programmé du 12 juin au 12 juillet 2020. Mais la compétition a été reportée à l’été prochain. “En raison du report de l’Euro, il était impossible de mettre un terme à notre collaboration aujourd’hui”, a expliqué Martinez. 

“L’Union belge a élaboré un plan ambitieux qui me motive encore davantage, ce tant à court qu’à long terme. Les deux ans et demi à venir seront particulièrement intenses pour notre équipe nationale avec l’Euro, la Ligue des Nations, les matchs de qualification pour la Coupe du Monde 2022 et la Coupe du Monde au Qatar en elle-même. Je ne peux qu’être heureux et fier de pouvoir continuer à travailler et à préparer l’avenir du football belge.”

“Ma femme et ma fille sont fières”

“C’est un projet ambitieux”, a déclaré Roberto Martinez lors de la conférence de presse. “Tout est prêt pour poser de bonnes bases. Je crois très fort en ce groupe. Ce n’était vraiment pas le moment de rompre ce lien qui nous unit”.

“Ma femme et ma fille sont très heureuses de la prolongation de mon contrat. Elles sont fières. Nous nous sentons les bienvenus en Belgique. Avec le coronavirus, nous devons nous adapter, c’est pourquoi nous faisons cette conférence de presse de cette façon. Mais maintenant, nous voyons la lumière au bout du tunnel. Nous en sortirons plus forts”, a-t-il ajouté.

“Les Diables sont très spéciaux”

“Le report de l’Euro n’est pas la raison principale de cette prolongation de contrat. J’ai senti pendant la campagne de qualification que cette équipe continue à se développer. Je crois en ce projet. Mon travail n’est pas encore terminé ici.”

“Était-il difficile de refuser les offres de certains clubs? Parfois, il faut regarder ce que l’on a. La Belgique est un petit pays, mais les Diables Rouges sont très spéciaux. Non seulement nous sommes satisfaits de ce que nous avons, mais nous voulons aussi construire quelque chose pour l’avenir. Alors une fois de plus: mon travail n’est pas terminé ici”.

Enfin, le sélectionneur belge a déclaré qu’il fêterait cette prolongation de contrat avec “un barbecue en famille”.

En place depuis 2016

Martinez, 46 ans, dirige les Diables Rouges depuis 2016. Il a mené la Belgique à la troisième place au Mondial 2018, la meilleure performance de l’histoire de l’équipe nationale belge.

Martinez a débuté sa carrière de joueur à Balaguer. En 1995, le Catalan a rejoint l’Angleterre, évoluant six ans à Wigan. Le Catalan est ensuite parti en Ecosse, à Motherwell, où il est resté un an. Après une saison à Walsall, à nouveau en Angleterre, il a encore vécu une expérience de trois ans à Swansea, et une de quelques mois à Chester City.

Martinez a commencé sa carrière d’entraîneur à Swansea, en 2007. En 2009, il prenait la tête de Wigan. En 2013, il remportait la Coupe d’Angleterre contre Manchester City mais ne pouvait empêcher la relégation du club en deuxième division. Quelques semaines plus tard, il signait à Everton, terminant cinquième pour sa première saison.

Seulement trois défaites

En août 2016, il a été nommé sélectionneur de l’équipe nationale belge en remplacement de Marc Wilmots. Depuis, il a dirigé les Diables Rouges à 43 reprises. Son bilan est de 34 victoires, six partages et seulement trois défaites, avec 134 buts marqués pour 33 encaissés. La Belgique est N.1 au classement mondial de la FIFA.

Depuis septembre 2018 et le départ de Chris Van Puyvelde, Martinez est également le directeur technique de l’Union belge.

  1. La connexion prometteuse entre Hazard et Benzema à l’entraînement du Real
    Play

    La connexion prometteu­se entre Hazard et Benzema à l’entraînement du Real

    Eden Hazard s’amuse à nouveau sur les terrains de football. Le capitaine des Diables rouges, affuté, a montré à l’entraînement qu’il avait retrouvé ses sensations. Son entente avec Karim Benzema est au beau fixe, à en croire les images du Real Madrid où le Diable trouve le Français les yeux fermés. Thibaut Courtois travaille également afin d’être prêt pour la reprise de la Liga prévue la semaine du 8 juin.