Romelu Lukaku a eu peur pour son coéquipier et ami Christian Eriksen.
Plein écran
Romelu Lukaku a eu peur pour son coéquipier et ami Christian Eriksen. © REUTERS

Romelu Lukaku ému: “J’ai beaucoup pleuré, parce que j’ai eu peur”

Euro 2020Les Diables Rouges ont vu, depuis Saint-Pétersbourg, Christian Eriksen s’écrouler sur la pelouse du Parken Stadion de Copenhague. Un moment difficile à vivre pour Romelu Lukaku et les anciens équipiers belges du Danois. 

  1. L’hommage de Lukaku à Eriksen: “I love you”

    L’hommage de Lukaku à Eriksen: “I love you”

    Il a fallu à peine dix minutes à Romelu Lukaku pour trouver le chemin des filets dans ce championnat d’Europe. L’attaquant des Diables a ouvert le score contre la Russie et s’est ensuite précipité vers la caméra pour adresser un message à Christian Eriksen son coéquipier à l’Inter: “Chris, stay strong. I love you (NDLR: reste fort, je t'aime)”. Le Danois s’était écroulé juste avant la pause lors de la rencontre entre le Danemark et la Finlande. Pendant un moment, le pire a été redouté, mais heureusement l’état d’Eriksen ne semble plus inspirer d'inquiétude.
  2. La presse belge est-elle trop gentille avec les Diables et Roberto Martinez?

    La presse belge est-elle trop gentille avec les Diables et Roberto Martinez?

    “On a été éliminé par le futur champion d’Europe”. Ce constat devrait occuper une place de choix dans le discours médiatique des Diables dans les semaines et mois à venir. Un argument supplémentaire pour légitimer la sortie précoce à l’Euro 2020? Il ne paraît même pas nécessaire. Malgré son statut de prétendante à la victoire finale et les hautes ambitions affichées, notre sélection ne croule pas sous les critiques depuis son revers logique face à l’Italie. Comment expliquer cette couverture jugée clémente par certains observateurs dont l’ancien sélectionneur René Vandereycken? Focus.
  3. Doku le dribbleur, De Bruyne le coureur (blessé): les chiffres de l’élimination des Diables face à l’Italie

    Doku le dribbleur, De Bruyne le coureur (blessé): les chiffres de l’élimination des Diables face à l’Italie

    La Belgique n’est pas parvenue à se qualifier pour le dernier carré de l’Euro 2020. Vendredi à Munich, les Diables Rouges se sont inclinés 1-2 devant l’Italie. L’Italie menait 0-2 après des buts de Barella (31e) et Insigne (44e) avant que Lukaku ne réduise l’écart avant la pause sur pénalty (45e+2). Malgré un rush final, l’équipe de Roberto Martinez n’a pas été capable d’égaliser contre une solide équipe italienne. Passage en revue des statistiques de cette élimination précoce.