Thorgan Hazard.
Plein écran
Thorgan Hazard. © Photo News

Thorgan Hazard est bien de retour à l'entraînement, les titulaires au repos

Quinze Diables sont montés sur la pelouse du centre national de football, mercredi à Tubize. Les douze joueurs n'ayant pas débuté le match de lundi contre la Finlande ainsi que les trois gardiens, dont Thibaut Courtois, se sont présentés mercredi à l'entraînement. Thorgan Hazard, qui n'avait pas effectué le voyage vers Saint-Pétersbourg le weekend dernier en raison d'une gêne au ligament du genou, a fait son retour avec le groupe.

  1. Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents
    Guide-epargne.be

    Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents

    Les prix des habitations continuent d’augmenter. Ainsi, les jeunes éprouvent plus de difficultés à acquérir leur propre bien immobilier. Par conséquent, ils quittent le nid parental plus tard. Toutefois, ces quelques années supplémentaires dans le nid parental leur permettront souvent de concrétiser plus facilement leur rêve immobilier. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.
  2. Roberto Martinez affiche sa confiance: “Plus forts qu'il y a trois ans”

    Roberto Martinez affiche sa confiance: “Plus forts qu'il y a trois ans”

    La Belgique affrontera la France, jeudi au Juventus Stadium à Turin, dans une revanche de la demi-finale de la Coupe du monde 2018 remportée par le plus petit écart par les Bleus (0-1). La défaite, survenue après un match équilibré, est restée en travers de la gorge de nombreux Belges. "Je crois que nous sommes plus forts qu'il y a trois ans", a déclaré un Roberto Martinez détendu mercredi, en conférence de presse.
  3. Pas de revanche et pas de consolation: la Belgique battue par une Italie diablement efficace

    Pas de revanche et pas de consolati­on: la Belgique battue par une Italie diablement efficace

    Contre une top nation, ça ne veut toujours pas pour les Diables. Pour la deuxième fois en l’espace de trois mois, la Belgique n’a pas pu se défaire d’une Italie à l’efficacité redoutable (1-2) en match pour la 3e place de la Ligue des Nations. Privés d’une partie de leurs stars offensives, les hommes de Roberto Martinez ont fait un match cohérent, mais ils ont indéniablement manqué de réussite en touchant les montants à trois reprises. Résultat: la quatrième et dernière place de ce Final Four. Un nouvel échec.