Plein écran
Les hommes de Roberto Martinez disputeront deux matchs à Saint-Pétersbourg pendant la phase de poules © BELGA

Tubize ou Saint-Pétersbourg? Le casse-tête de Roberto Martinez pour le camp de base à l’Euro

La fédération belge est en pleine réflexion concernant le camp de base des Diables pendant l’Euro 2020. Le tirage au sort complique sérieusement les volontés de Roberto Martinez. Une décision devra être prise cette semaine.

Un premier match à Saint-Pétersbourg, en Russie, un second à Copenhague, au Danemark, avant de revenir à Saint-Pétersbourg pour l’ultime rencontre. Le tout en neuf jours. Le programme de la phase de poules des Diables risque de donner des migraines aux dirigeants belges. En effet, un camp de base va devoir être défini à un lieu pratique et stratégique.

La Russie, “la solution la plus sage”

Le plan A de Roberto Martinez était logiquement de s’installer à Saint-Pétersbourg pendant la durée de la phase de poules (du 11 au 22 juin). Quatre endroits possibles avaient été repérés par le sélectionneur. “D’un point de vue logistique, c’est peut-être la solution la plus sage”, confiait-il. Mais c’était sans prendre en compte un point de règlement de l’UEFA: les équipes doivent arriver dans leur camp de base cinq jours minimum avant leur premier match. “C’est long, c’est le désavantage de cette option”, a-t-il tempéré sur la RTBF. La volonté de Martinez est également de profiter autant que possible de Tubize, afin notamment que les joueurs se changent les idées en famille. 

Si la fédération valide toute de même l’option de s’installer en Russie, Roberto Martinez a une préférence, selon Le Soir. Le Woodland Rhapsody Resort, situé à Ilichevo, à 60 kilomètres au nord de Saint-Pétersbourg, a effectivement tapé dans l’œil de l’Espagnol. L’endroit avait été occupé par la Croatie lors du dernier Mondial. 

Dans la même région, l’établissement utilisé par l’Angleterre en 2018 était également dans la short-list, mais la Finlande aurait depuis posé une option. Une hypothèse est catégoriquement rejetée par Roberto Martinez: le centre d’entraînement du Zenit. La présence de (trop) nombreuses caméras indiscrètes inquiéterait notamment le technicien catalan.

L’option Tubize aussi étudiée

La possibilité d’un camp de base unique à Tubize a également des partisans au sein de la fédération. Mais cela pousserait les joueurs à effectuer de longs trajets en avion pour se rendre aux matchs. Pour habituer les joueurs aux déplacements en Russie et au Danemark, un camp de base pourrait être inclus dans la préparation, avec un match amical. La Norvège avait notamment été évoquée.

Bref, seule certitude: la décision est imminente. “Notre décision devrait tomber durant la première semaine du mois de décembre”, a promis Martinez au micro de la RTBF. “Aller à Saint-Pétersbourg est une option, rester à Tubize en est une autre. Nous allons étudier les deux et essayer de reproduire ce qui avait été mis en place en Russie lors du Mondial, où je le rappelle, nous avons également beaucoup voyagé à partir de Moscou. Il faudra voir quelle option sera la meilleure pour la récupération physique et mentale des joueurs”, a ajouté Mehdi Bayat.

  1. Les espoirs de titre s’envolent pour City et De Bruyne

    Les espoirs de titre s’envolent pour City et De Bruyne

    Les derniers espoirs de titre de Manchester City se sont-ils envolés, samedi soir, sur la pelouse de l’Ethiad Stadium? Alors que Liverpool a tranquillement disposé de Bournemouth, plus tôt dans la journée (0-3), Manchester City a encaissé un faux-pas supplémentaire dans le derby mancunien. Pas aidés par le VAR, les Citizens, trop rapidement été menés 0-2, ont réduit l’écart trop tard pour espérer revenir dans le match contre le rival, Manchester United (1-2). Alors qu’il reste encore 22 journées à jouer, Manchester City semble déjà écarté de la course au titre: les Citizens accusent un débours de 14 points sur les Reds et pourraient même se retrouver à six points de la deuxième place de Leicester, si Youri Tielemans et ses partenaires s’imposent à Aston Villa, dimanche après-midi.