Plein écran
Kevin De Bruyne © a
0
FIN
4
  • Romelu Lukaku 9'
  • Thomas Vermaelen 24'
  • Toby Alderweireld 32'
  • Kevin De Bruyne 82'

Un but et trois assists: le show prodigieux de Mister De Bruyne en Écosse

La Belgique reçue 18 sur 18. La formation de Roberto Martinez s’est largement imposée en Écosse (0-4) grâce notamment à un festival de Kevin De Bruyne, auteur d’un but et de trois assists. Les Diables ont enchaîné une sixième victoire en autant de matchs de qualifications pour l’Euro 2020. Le précieux ticket pour la phase finale est tout proche…

La note du match

    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    3/5

Ce genre de match n’est pas commun. Une intensité loin d’être folle, aucun suspense, une adversité faible, mais un plaisir coupable à suivre l’intégralité de la rencontre. La raison? Le festival d’un seul homme, Kevin De Bruyne. On y reviendra mais à elle seule, la performance du milieu offensif a fait tout l’intérêt de ce match.

Ses trois passes décisives pour Lukaku, Vermaelen et Alderweireld et son but ont permis à la Belgique de passer une nouvelle soirée tranquille en Écosse. Les Diables ont déroulé leur football sereinement, alliant reconversions offensives dont ils ont le secret et séquences collectives alléchantes. Après une prestation mitigée face à Saint-Marin, les hommes de Roberto Martinez remettent les pendules à l’heure.

L’homme du match: Kevin De Bruyne

Une véritable masterclass. Alors oui, ce n’était pas des défenseurs de tout premier rang en face, mais ce que Kevin De Bruyne vient de réaliser en 90 minutes est tout simplement incroyable. Trois passes décisives en l’espace de vingt minutes déjà: une intelligente sur une reconversion offensive, une délicieuse sur un centre au deuxième poteau et une millimétrée sur corner.

Toute sa panoplie a été résumée. Un peu plus d’adresse de la part de ses coéquipiers et il aurait pu réaliser une assist ou deux de plus. Cerise sur le gâteau: sa prestation royale a été ponctuée par un joli but en fin de match. Difficile de faire mieux.

Plein écran
Kevin De Bruyne © REUTERS

Le moment marquant: la contre-attaque diabolique des Diables

L’Ecosse a fait illusion pendant dix minutes… jusqu’à l’ouverture du score de Lukaku. Alors que les Diables sont acculés dans leur camp depuis le coup d’envoi, un coup-franc écossais est repoussé par la défense belge. Mertens hérite du ballon et lance parfaitement De Bruyne en profondeur. Le milieu offensif fixe le dernier défenseur et décale au bon moment Lukaku qui conclut de près. Un modèle de reconversion offensive, marque de fabrique des Diables.

Plein écran
Romelu Lukaku © BELGA

Le tweet

La décla

Citation

Je crois qu'on doit se mettre encore des objectifs et pourquoi pas viser un 30 sur 30

Thibaut Courtois

La stat

Thomas Vermaelen, 33 ans, vient de marquer son deuxième but avec les Diables, près de 10 ans après son premier, le 14 novembre 2009 face à la Hongrie.

La qualification pour l’Euro 2020 est-elle déjà acquise?

La Belgique a un pied et quatre orteils en phase finale de l’Euro 2020. Les Diables comptent effectivement trois points d’avance sur la Russie et onze sur le Kazakhstan et Chypre. Le tout à quatre journées de la fin et sachant que les deux premiers sont directement qualifiés pour l’Euro. Autant dire que l’affaire est presque réglée. Une victoire face à Saint-Marin le 10 octobre et le ticket sera (déjà) officiellement composté...

  1. "La Belgique est notre cauchemar"
    Diables Rouges

    "La Belgique est notre cauchemar"

    L'Israélien Ran Ben Shimon, sélectionneur de l'équipe nationale chypriote, espère terminer sa campagne qualificative pour l'Euro 2020 de la meilleure des manières mardi soir (20h45) contre la Belgique. Mais la tâche s'annonce compliquée pour Chypre, qui joue contre les Diables Rouges pour la troisième campagne qualificative de suite. "La Belgique, c'est vraiment notre cauchemar", a-t-il rigolé en conférence de presse. "Lors du prochain tirage, il va falloir éloigner la boule belge."