Une chaude soirée pour les Martinez? “Ma femme, ça ira, mais mon beau-père...”

Diables RougesUn match particulier, ce soir, pour le sélectionneur national puisque son épouse supportera l’équipe adverse. 

Plein écran
“Interdiction de parler de football”, chez les Martinez, en marge du duel entre les Diables Rouges et l’Ecosse. © Photo News

En conférence de presse d’avant-match, Roberto Martinez n’a pas échappé aux questions des journalistes écossais sur le lien étroit qu’il entretient avec le pays de la Tartan Army. Son épouse et sa belle famille étant écossaises, le sélectionneur a donné des consignes strictes à l’issue du match contre le Kazakhstan. “On était d’accord, c’est interdiction de parler de football à la maison depuis samedi soir”, sourit le sélectionneur. 

Il n’a, par contre, absolument pas l’intention de faire des sentiments ce soir. “J’espère que tout le monde sera déçu en rentrant. Ma femme, je pense que ça ira, mais mon beau-père...” C’est déjà la deuxième fois que Roberto Martinez retrouve le pays de son épouse depuis qu’il a été nommé sélectionneur et les Diables n’avaient pas été tendres avec les compatriotes de Madame Martinez en septembre (0-4). Bis repetita ce soir?