Capture d'écran.
Plein écran
Capture d'écran. © Instagram

Yannick Ferreira Carrasco travaille l’explosivité dans son jardin

Yannick Ferreira Carrasco a fait son retour en Europe lors du dernier mercato. Mais seulement quelques semaines après avoir posé ses bagages à l’Atlético Madrid, le Belge a vu la Liga s’arrêter à cause du coronavirus. Un moindre mal pour le Diable Rouge en manque de rythme et trop juste physiquement après une saison et demie en Chine.

Yannick Ferreira Carrasco n’a pas encore pu profiter de son retour à l’Atlético Madrid. Depuis son come-back avec les Colchoneros, il n’a pu jouer que trois petites rencontres. Arrivé en toute fin de mercato hivernal, il n’est pour le moment pas rentré dans les plans de Diego Simeone. 

Après une saison et demie en Chine, Carrasco a du mal à se réadapter à un football européen plus intense physiquement. Mais grâce à cette période de confinement où le football est à l’arrêt à cause du coronavirus, l’attaquant tente de se remettre au niveau. Profitant du soleil, l’ex-joueur de l’AS Monaco a publié des vidéos sur les réseaux sociaux où on le voit travailler son explosivité, avec et sans ballon.

Sous contrat jusqu’en 2022 avec le club chinois de Dalian, le joueur de 26 ans a été prêté pour six mois à l’Atlético Madrid. Une option d’achat de 30 millions d’euros a été incluse dans le prêt, mais les chances pour que les dirigeants colchoneros lèvent cette clause sont faibles. Carrasco devrait donc logiquement retourner en Chine à la fin du mois de juin.