Virginie Gonzalez-Moyano (PS), bourgmestre d'Anderlues
Plein écran
Virginie Gonzalez-Moyano (PS), bourgmestre d'Anderlues © Photo News

Une plainte a été déposée contre la bourgmestre d’Anderlues: “Sans autorisation”

ExclusifLes disputes politiques à Anderlues sont encore loin d’appartenir au passé. Plusieurs salarié(e)s sont en burn-out ou ont déposé plainte auprès du tribunal du Travail pour harcèlement. 80% du personnel est en grève dont certains hauts responsables. En réaction, la Région Wallonne a décidé d’envoyer une équipe pluridisciplinaire pour tenter de sortir la commune du marasme. Mais un nouvel acte politique démontre qu’il y aura du pain sur la planche.

  1. La Région Wallonne va intervenir à Anderlues: “Une mesure exceptionnelle”

    La Région Wallonne va intervenir à Anderlues: “Une mesure exception­nel­le”

    La situation politique à Anderlues paraît inextricable. L’impact sur les travailleuses et travailleurs de la Commune est important. Plusieurs sont en burn-out. De nombreuses plaintes ont été déposées auprès du Tribunal du Travail pour harcèlement. 80% du personnel est d’ailleurs en grève. Et jusqu’il y a peu, la Région Wallonne (RW) écoutait, regardait, se concertait... mais n’agissait pas. Sous la pression, elle sort maintenant du bois.