Elio Di Rupo, ministre-président wallon (PS).
Plein écran
Elio Di Rupo, ministre-président wallon (PS). © Photo News

Di Rupo mettra bien la question de la vaccination obligatoire sur la table

Le ministre-président wallon Elio Di Rupo a confirmé mercredi matin sur Bel RTL qu'il mettra la question de la vaccination obligatoire sur la table du Comité de concertation. Celui-ci se réunira à 14h30 pour prendre des mesures visant à ralentir une nouvelle propagation du Covid-19.

  1. Ces écoles courtraisiennes arrêtent de suivre les règles: “Nous ne fermons plus les classes dès 4 contaminations”

    Ces écoles courtraisi­en­nes arrêtent de suivre les règles: “Nous ne fermons plus les classes dès 4 contamina­ti­ons”

    “Il ne s’agit pas de constituer un mouvement anti, et nous continuons à prendre le virus au sérieux et à tout faire pour assurer un environnement sûr tant pour nos élèves que notre personnel, mais nous ce ne sera plus en suivant ces mesures de quarantaine”, lit-on dans une lettre ouverte publiée par toutes les directions du groupe d’écoles courtraisiennes Rhizo. Adressé au ministre flamand de l’Enseignement Ben Weyts (N-VA), le courrier explique qu’il devient intenable pour les pouvoirs organisateurs de se tenir aux règles de quarantaine actuellement en vigueur dans l’enseignement.