Plein écran
Robin Ramaekers. © DR

Pourquoi l’Iran a-t-il riposté maintenant? L’analyse de Robin Ramaekers, journaliste à VTM

Les tirs de missiles de l’Iran sur deux bases de l’armée américaine en Irak la nuit dernière étaient à prévoir, selon le journaliste de VTM Robin Ramaekers. Pourquoi ont-ils eu lieu maintenant? Et à quoi devons-nous nous attendre dans les heures et les jours à venir? Il répond.

Pourquoi cette attaque de l’Iran maintenant?

“Les attaques ont été annoncées. Téhéran avait juré de venger la mort du général Soleimani. Il a été enterré hier, il fallait donc s’attendre à ce qu’une attaque soit menée. Et c’est ce qui a été fait la nuit dernière, sur deux cibles très spécifiques.” 

D’autres attaques sont-elles possibles?

“Cela dépend comment la situation évolue. Les deux camps peuvent maintenant dire qu’ils ont fait ce qu’ils avaient à faire. Si les Américains avaient immédiatement réagi en neutralisant les installations d’où les fusées ont été tirées cette nuit, nous serions dans une situation complètement différente: dans un conflit ouvert et en pleine escalade. Deux pays entreraient en guerre l’un contre l’autre. Heureusement, ce n’est pas le cas.”

Les États-Unis pourraient-ils ne pas riposter?

“Il est parfaitement possible que l’Amérique choisisse cette option (...), estimant qu’il s’est passé assez de choses et qu’il ne sert à rien de faire éclater un conflit. Ni l’Amérique, ni l’Iran n’en profiteraient. Il est donc parfaitement possible que les Américains en restent là pour le moment.”