Plein écran
© AFP

Trump avertit Téhéran: "Il ne peut pas y avoir un autre massacre de manifestants pacifiques"

Donald Trump a averti samedi le régime iranien qu'il ne pouvait "pas y avoir un autre massacre de manifestants pacifiques", en référence au mouvement de contestation qui avait eu lieu dans le pays en novembre dernier.

"Il ne peut pas y avoir un autre massacre de manifestants pacifiques, ni une coupure d'internet. Le monde regarde", a écrit sur Twitter le président américain. Plusieurs centaines d'étudiants se sont rassemblés samedi soir à Téhéran, en réponse à une invitation à honorer les 176 victimes du Boeing ukrainien, majoritairement des Iraniens et des Canadiens, dont des binationaux, abattu "par erreur" par un missile iranien mercredi.

Les manifestations qui ont éclaté mi-novembre en Iran ont fait plus de 300 morts, selon l'ONG Amnesty International.

“Une terrible tragédie”

Le crash d’un avion de ligne ukrainien abattu par un missile iranien mercredi près de Téhéran est le résultat d’une “épouvantable erreur”, a déclaré un haut responsable américain. “C’est une terrible tragédie”, a déclaré ce haut responsable de l’administration américaine. “L’Iran a commis une épouvantable erreur”, en provoquant cette catastrophe qui a coûté la vie à 176 personnes, a-t-il ajouté.

Plein écran
© AP