Parmi les médecins généralistes contaminés, 73% estiment qu’ils ont été infectés par un patient. L’incapacité de travail a duré moins de 10 jours dans 55% des cas. Elle s’est prolongée jusqu’à deux semaines pour 28% et a atteint ou dépassé les quatre semaines chez près de 8%.
Plein écran
Parmi les médecins généralistes contaminés, 73% estiment qu’ils ont été infectés par un patient. L’incapacité de travail a duré moins de 10 jours dans 55% des cas. Elle s’est prolongée jusqu’à deux semaines pour 28% et a atteint ou dépassé les quatre semaines chez près de 8%. © Photo News

À Bruxelles, le coronavirus a fait des ravages chez les généralistes

Le coronavirus a infecté 28% des médecins généralistes francophones à Bruxelles, selon une enquête de la Fédération des généralistes bruxellois (FAMGB) publiée par la revue médicale Medi-Sphère lundi. Les généralistes sont par ailleurs 31% à déclarer ressentir un stress supérieur à la normale.

  1. Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents
    Guide-epargne.be

    Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents

    Les prix des habitations continuent d’augmenter. Ainsi, les jeunes éprouvent plus de difficultés à acquérir leur propre bien immobilier. Par conséquent, ils quittent le nid parental plus tard. Toutefois, ces quelques années supplémentaires dans le nid parental leur permettront souvent de concrétiser plus facilement leur rêve immobilier. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.
  2. Les toilettes intelligentes et connectées pourraient bientôt vous aider à vivre plus sainement

    Les toilettes intelligen­tes et connectées pourraient bientôt vous aider à vivre plus sainement

    Si le temps que l’on y passe est généralement agréable, ou du moins, il nous soulage, les toilettes sur lesquelles nous nous asseyons quotidiennement n’ont rien de spécial. Enfin, si on oublie bien sûr les toilettes japonaises. Mais c’est là une autre affaire. Donc, nos toilettes ne sont pas incroyables, disait-on. Du moins, jusqu’à présent! En effet, des travaux sont en cours pour élaborer des toilettes qui utiliseraient des capteurs et l’intelligence artificielle pour analyser notre urine et nos selles, et ce, afin de détecter des maladies. Les toilettes connectées, une voie vers une vie plus saine ou une intrusion dans les parties très privées de notre corps?