Bart Raeymaekers.
Plein écran
Bart Raeymaekers. © BELGA

Bart Raeymaekers sur la gestion de la crise: “Tous les pays ont connu des hauts et des bas”

Chaque pays a connu des hauts et des bas dans la gestion de la crise sanitaire et il est difficile de les comparer, a expliqué lundi le directeur général du Centre fédéral de crise, Bart Raeymaekers, devant la commission spéciale covid de la Chambre.

  1. Le nombre d’hospitalisations et de nouvelles contaminations toujours en hausse

    Le nombre d’hospitalisations et de nouvelles contamina­ti­ons toujours en hausse

    Entre le 21 et le 27 février, il y a eu en moyenne 143,7 admissions à l'hôpital par jour, soit une augmentation de 20% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 1.841 personnes sont hospitalisées en raison de la Covid-19, dont 399 (+2%) aux soins intensifs, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour dimanche matin. Le taux de positivité atteint désormais 6,8%.
  2. Quatre scénarios de déconfinement ont été présentés: “Nous approchons le point où le risque d’une 3e vague diminue, ce n'est plus très loin”
    mise à jour

    Quatre scénarios de déconfine­ment ont été présentés: “Nous approchons le point où le risque d’une 3e vague diminue, ce n'est plus très loin”

    Accompagné du virologue Steven Van Gucht et de l’épidémiologiste Yves Van Laethem, les deux porte-parole interfédéraux Covid-19, le Premier ministre Alexander De Croo a donné une conférence de presse surprise ce lundi. “Le moment où le risque d’une troisième vague diminuera fortement en Belgique n’est pas “demain ou la semaine prochaine” mais “il n’est plus très loin”, a déclaré lundi le Premier ministre. Lors de celle-ci, quatre scénarios basés sur des modélisations mathématiques des universités d’Anvers et d’Hasselt sur l’évolution des hospitalisations dans le pays en fonction du moment des assouplissements et de la contagiosité des variants ont été présentés. L’une des conclusions est qu’il faudra surveiller l’évolution des variants dans les trois à quatre prochaines semaines.
  3. “Des assouplissements maintenant? Trop tôt et imprudent”: le message clair de médecins aux politiques

    “Des assouplis­se­ments maintenant? Trop tôt et imprudent”: le message clair de médecins aux politiques

    Très attendu, le Comité de concertation de ce vendredi s'annonce tendu. Les appels à l’allégement des règles sanitaires se font de plus en plus entendre. Certaines personnalités politiques, à l'instar d’acteurs de santé publique, plaident ouvertement pour des assouplissements, inquiets de la dégradation du bien-être mental au sein de la population. Dans le camp d’en face, les partisans du maintien d’une “ligne dure” avancent les chiffres et courbes épidémiologiques pour appeler une nouvelle fois à la prudence et à la patience. Dans les hôpitaux, la crainte d’un rebond voire d’une troisième vague persiste. “Chaque assouplissement est un de trop.”
  4. Alexander De Croo appelle au sang-froid: “Avril-mai n'est pas une perspective vague”

    Alexander De Croo appelle au sang-froid: “Avril-mai n'est pas une perspecti­ve vague”

    Le Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) a appelé jeudi à la Chambre tant les responsables politiques que la population à garder leur sang-froid, à la veille d'un nouveau Comité de concertation qui évaluera les mesures sanitaires visant à ralentir la propagation de la Covid-19. "Nous ne pouvons pas céder aujourd'hui aux sirènes de la tentation de prendre des décisions téméraires et irréfléchies", a-t-il déclaré. La perspective d'un déconfinement en avril-mai "n'est pas une perspective vague", a-t-il ajouté.
  1. Les mesures belges sont-elles strictes? Cet outil compare tous les pays

    Les mesures belges sont-el­les strictes? Cet outil compare tous les pays

    Chaque pays a sa propre approche pour combattre le coronavirus. L’université d’Oxford a développé un outil qui évalue la sévérité des mesures pays par pays. Il montre que la Belgique a eu des mesures plus souples que ses voisins, la France, les Pays-Bas et l’Allemagne, au cours du mois dernier. Lors de la conférence de presse surprise du Premier ministre Alexander De Croo, les virologues Yves Van Laethem et Steven Van Gucht n’ont pas manqué de faire référence à ces résultats.
  2. 9 personnes en correctionnelle pour des dérapages lors de baptêmes à l’UCLouvain

    9 personnes en correction­nel­le pour des dérapages lors de baptêmes à l’UCLouvain

    La chambre du conseil du parquet du Brabant wallon a décidé de renvoyer neuf personnes devant le tribunal correctionnel à la suite de dérapages commis en 2017 et 2018 lors de bleusailles et de baptêmes estudiantins sur le campus de Louvain-la-Neuve, d’après une information de la RTBF, relayée samedi par La Dernière Heure. L’affaire avait secoué le cercle MAF (Maison des athlètes francophones).
  1. Un véhicule fait un 360 degrés sur une autoroute verglacée
    Play

    Un véhicule fait un 360 degrés sur une autoroute verglacée

    10:02
  2. Découverte d'un char de l'époque romaine près de Pompéi
    Play

    Découverte d'un char de l'époque romaine près de Pompéi

    9:24