“Dans les hôpitaux, nous sommes au bord du drame”

Le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke a fait part de son inquiétude concernant la situation dans les hôpitaux belges vendredi soir, à la sortie du comité de concertation. "Dans les hôpitaux, nous sommes au bord du drame", a-t-il confié à Belga. "Je ne veux pas le cacher. Il est préférable de dire les choses telles qu'elles sont.”

  1. Les hôpitaux de la province de Liège risquent la saturation “d'ici 48 à 72 heures”
    Mise à jour

    Les hôpitaux de la province de Liège risquent la saturation “d'ici 48 à 72 heures”

    Les hôpitaux de la province de Liège (CHU, CHR et Groupe santé CHC) se disent au bord de la saturation et adressent vendredi un cri d’alerte aux autorités régionales et fédérales, alors que se déroule le comité de concertation. Outre un accroissement constant du nombre de patients atteints de Covid-19 sur les différents sites, mettant en péril la prise en charge d’autres pathologies, ils épinglent un manque de personnel sur base de taux d’absentéisme allant jusqu’à 20% du personnel dans certains hôpitaux.
  2. Pour rester dans sa bulle, il faut payer chez Ryanair

    Pour rester dans sa bulle, il faut payer chez Ryanair

    Cela fait plusieurs semaines maintenant que la propagation du coronavirus progresse à vitesse grand V. Au point qu’aujourd’hui, les hôpitaux sont au bord de la saturation en Belgique francophone! Des mesures contraignantes ont récemment été prises par les différents gouvernements du pays: fermeture de l’Horeca, couvre-feu étendu à Bruxelles et en Wallonie, interdiction de toutes les compétitions sportives amateurs... Mais pour l’instant, le lockdown n’est pas remis au goût du jour. Certaines pratiques commerciales sont, pourtant, en complète contradiction avec les mesures sanitaires les plus élémentaires.

Sondage

Faut-il prolonger la fermeture des écoles?

Faut-il prolonger la fermeture des écoles?

  • Oui, c'est indispensable pour freiner l'épidémie (47%)
  • Non, le retard d'apprentissage est déjà trop important (23%)
  • Oui, mais seulement si l'enseignement à distance est assuré (27%)
  • Sans avis (3%)
2639 votants