Dirk Devroey.
Plein écran
Dirk Devroey. © Marc Baert

Le professeur Dirk Devroey tire la sonnette d’alarme: “Plus de la moitié des gens ne viennent pas se faire vacciner”

La campagne de vaccination avance, mais des questions émergent dans certains centres de vaccination. Dans celui d’Overijse par exemple, où le professeur en Médecine générale de la VUB Dirk Devroey est expert médical, on constate que la moitié des soignants appelés pour se faire vacciner ne se sont pas présentés. Contrairement à ce que l’on redoutait, la cause serait davantage administrative que volontaire, et en tout cas pas le résultat d'un “shopping de vaccination”, estiment les experts.

  1. 9 personnes en correctionnelle pour des dérapages lors de baptêmes à l’UCLouvain

    9 personnes en correction­nel­le pour des dérapages lors de baptêmes à l’UCLouvain

    La chambre du conseil du parquet du Brabant wallon a décidé de renvoyer neuf personnes devant le tribunal correctionnel à la suite de dérapages commis en 2017 et 2018 lors de bleusailles et de baptêmes estudiantins sur le campus de Louvain-la-Neuve, d’après une information de la RTBF, relayée samedi par La Dernière Heure. L’affaire avait secoué le cercle MAF (Maison des athlètes francophones).
  2. Alexander De Croo appelle au sang-froid: “Avril-mai n'est pas une perspective vague”

    Alexander De Croo appelle au sang-froid: “Avril-mai n'est pas une perspecti­ve vague”

    Le Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) a appelé jeudi à la Chambre tant les responsables politiques que la population à garder leur sang-froid, à la veille d'un nouveau Comité de concertation qui évaluera les mesures sanitaires visant à ralentir la propagation de la Covid-19. "Nous ne pouvons pas céder aujourd'hui aux sirènes de la tentation de prendre des décisions téméraires et irréfléchies", a-t-il déclaré. La perspective d'un déconfinement en avril-mai "n'est pas une perspective vague", a-t-il ajouté.
  1. Les larmes d’Alain Mathot, l’appel du parquet
    mise à jour

    Les larmes d’Alain Mathot, l’appel du parquet

    Alain Mathot a été acquitté jeudi matin par le tribunal correctionnel de Liège de tous les faits de corruption qui lui étaient reprochés dans le cadre de la construction de l’incinérateur de déchets de Herstal. L’ex-député-bourgmestre de Seraing était en pleurs à la sortie de la salle d’audience. Le ministère public fera appel du jugement, a confirmé le procureur du Roi de Liège à nos confrères du Soir.
  2. “Des assouplissements maintenant? Trop tôt et imprudent”: le message clair de médecins aux politiques

    “Des assouplis­se­ments maintenant? Trop tôt et imprudent”: le message clair de médecins aux politiques

    Très attendu, le Comité de concertation de ce vendredi s'annonce tendu. Les appels à l’allégement des règles sanitaires se font de plus en plus entendre. Certaines personnalités politiques, à l'instar d’acteurs de santé publique, plaident ouvertement pour des assouplissements, inquiets de la dégradation du bien-être mental au sein de la population. Dans le camp d’en face, les partisans du maintien d’une “ligne dure” avancent les chiffres et courbes épidémiologiques pour appeler une nouvelle fois à la prudence et à la patience. Dans les hôpitaux, la crainte d’un rebond voire d’une troisième vague persiste. “Chaque assouplissement est un de trop.”
  1. Menacée de devoir quitter un magasin, une cliente utilise sa culotte pour en faire un masque
    Play

    Menacée de devoir quitter un magasin, une cliente utilise sa culotte pour en faire un masque

    27 février
  2. «Luca», le nouveau film d'animation Pixar
    Play

    «Luca», le nouveau film d'animati­on Pixar

    27 février