Photo News
Plein écran
© Photo News

Les plus de 65 ans pourront recevoir une 3e dose du vaccin contre le coronavirus

Mise à jourLa Conférence interministérielle (CIM) Santé a décidé ce samedi de proposer à toutes les personnes âgées de 65 ans et plus de se faire administrer une troisième dose de vaccin contre le coronavirus, a indiqué sur Twitter le ministre flamand de la Santé Wouter Beke.

  1. Vaccination obligatoire des soignants: Setca et CGSP déposent aussi un préavis de grève

    Vaccinati­on obligatoi­re des soignants: Setca et CGSP déposent aussi un préavis de grève

    Les syndicats socialistes Setca et CGSP ont déposé conjointement un préavis de grève avec effet immédiat concernant tous les travailleurs et travailleuses des hôpitaux privés et publics bruxellois, annoncent-ils vendredi. Le préavis couvre toute action protestant contre la charge de travail, les coupes budgétaires, le manque de personnel, les normes d'encadrement "datées", le raccourcissement des durées de séjour? Tous des éléments "qui rendent le travail insoutenable".
  1. Vacciner ou pas les enfants? Le vaccinologue Pierre Van Damme fait le point

    Vacciner ou pas les enfants? Le vaccinolo­gue Pierre Van Damme fait le point

    La préparation de la campagne de vaccination anti-covid des enfants de 5 à 11 ans se poursuit dans l’attente des avis du Conseil supérieur de la Santé et du Comité de Bioéthique qui devraient être rendus le 16 décembre prochain. Il y a de fortes chances que les deux institutions donnent leur feu vert. Une mesure fondée? L’avis du vaccinologue Pierre Van Damme (Université d’Anvers), interrogé par Het Laatste Nieuws.
  2. Des soignants soutiennent la manifestation contre les mesures sanitaires, l’hôpital Saint-Jean déplore l’action

    Des soignants soutien­nent la manifesta­ti­on contre les mesures sanitaires, l’hôpital Saint-Jean déplore l’action

    Une partie du personnel soignant de la clinique Saint-Jean à Bruxelles a apporté son soutien aux manifestants qui défilaient contre les mesures sanitaires dimanche. Depuis le balcon, plusieurs soignantes ont salué et harangué les opposants au CST. Des images qui avaient fait froncer les sourcils. “Le taux de vaccination parmi notre personnel hospitalier est supérieur à 80 %”, a réagi Elke Colpaert, porte-parole de l’établissement, précisant qu’il ne s’agissait en aucun cas d’une action collective.